Les Parisiennes remportent le Clasico au féminin

C’était le premier Clasico au féminin, et il aura fallu attendre la 49e minute pour voir le PSG ouvrir la marque par Marie-Laure Delie, à la reprise d’un centre d’Eve Périsset. Un but synonyme de victoire, courte victoire face à un promu.

PSG/OM : 1-0
2e journée de D1
Dimanche 25 septembre 2016 à 15 heures
Stade Georges-Lefèvre – Saint-Germain-en-Laye
Arbitre : Mme Guillemin

But : Delie (49e)

PSG : Kiedrzynek – Delannoy, Georges (Erika 59e), Paredes, Périsset (Diallo 70e) – Cruz (c), Geyoro, Boquete – Sarr (Cristiane 46e), Delie, Katoto.
Coach : Lair
OM : Peyraud-Magnin – Laplacette, Gadea, M’Bassidje, Soulard – Storti (Salomé 70e), Pizzala (c), Coton-Pélagie – Boutaleb, Asseyi, Lozé.
Coach : Parra

À propos Marc Alvarez

  • Emerick

    Je n’ai pas vu le match au vu du score 1-0 contre un promu c’est limite un scandale

    • pauleta12

      Ouais surtout que je suis sûr que lyon vont leur mettre un bon 10-0 l’OM quand elles vont les rencontrer

    • Reno

      Un classico en plus même chez les féminines, on joue petit bras à quand une bonne branlée.

  • Wagner über alles 1805

    Pas glorieux du tout

  • Exactmat

    Victoire 1-0 mais très très mauvais match de notre part , vraiment déçu des joueuses cadres hormis Délie qui a fait le taff devant.

  • CHIPIE

    Les marseillaises n’ont fait que défendre. Un tir en première période. Un peu mieux en 2e mi temps mais nos joueuses ont le même mal que nos hommes elles ne tirent pas de loin surtout face à une équipe qui fait que défendre. Pas mauvais match mais faudra faire autre chose en ligue des champions. Lair a encore du travail.

    • Exactmat

      elles comptent entrer avec le ballon dans le but… Boquete , Cruz , Katoto ont eu une bonne 10aines de possibilités de frapper à l’entrée de la surface et pourtant elles l’ont jamais fait. Ca m’a rendu fou

  • LittleTigrou

    Match totalement cafouillé par les parisiennes. Face à un OM inexistant, le PSG a montré des lacunes incroyables face à la formation sudiste. Même si l’OM ne jouait qu’en défense (même à 1-0 pour Paris), il y avait largement de quoi leur mettre 3 ou 4 buts de plus. Mais la faiblesse dans les frappes de Dlie et autres sont assez étonnante. Aucun sang froid ou réalisme. Rien. Du football confus.

x

Check Also

Le PSG, troisième meilleur centre de formation de France

La Fédération Française des Jeux a établi un classement des meilleurs centres de formation de ...