Ludogorets 1-3 PSG : Les notes

Le Paris Saint-Germain s’est sorti d’un match piège sur le terrain de Ludogorets, champion en titre de Bulgarie (1-3). Menés 1-0 durant trente minutes, le PSG a bien su réagir.

Alphonse Areola 7/10 : Ne peut rien sur le premier but en raison de la défaillance de son mur. Il garde le bateau du PSG à flot en repoussant un pénalty alors que l’équipe ne menait que d’un but. Il sera difficile à déloger.
Serge Aurier 4/10 : On apprend dès les plus jeunes classes qu’il ne faut pas relancer dans l’axe, et encore moins dans sa surface. En partie responsable du pénalty concédé par le PSG. Trop peu de montées offensives percutantes, même si c’était mieux sur la fin. Il sait faire beaucoup mieux.
Marquinhos 6/10 : Un match quelconque pour lui. Hormis l’action où il se fait prendre de cours alors qu’il veut sauver une touche, il a été rassurant sans vraiment être mis en danger.
Thiago Silva 6/10 : Comme son compère de la défense, il a vécu un match assez tranquille. Il a beaucoup parlé à ses coéquipiers quand Ludogorets menait au score, vraisemblablement avec efficacité.
Maxwell 6/10 : Pas non plus mis en danger défensivement, il a apporté la petite touche en montant à quelques reprises pour apporter le surnombre sur le côté gauche. Un joker à polir.
Marco Verratti 7/10 : Si on ne devait ressortir qu’un parisien dans les 45 premières minutes, ce serait lui. Amorce la révolte en signant une passe décisive sur un amour de décalage pour l’égalisation parisienne. Sur la même lignée jusqu’à sa sortie pour Krychowiak (80e). Pour un retour, c’est très positif.
Thiago Motta 4/10 : A chaque match, l’italien fait une action négative pour que l’on parle négativement de lui. Cette fois, son pénalty concédé via un tacle de la tête (?!) était plus adéquat dans une piscine que sur un terrain de football. Averti sur l’occasion. Les 96% de passes réussies ne suffisent plus alors que le jeu réclame plus de verticalité.
Blaise Matuidi 6/10 : Tête de file pour mener la révolte parisienne avec un but qui masquait énormément ses lacunes dans les passes. Du mieux en seconde période avec un apport offensif tranchant. Il aurait pu tuer la biche mais sa tentative du droit était imprécise.
Lucas 6/10 : Difficile de noter un joueur qui est majoritairement sur courant alternatif. Ce soir, il a débordé à plusieurs reprises son adversaire direct qui a fini le match sur les rotules. Signe une passe décisive pour Cavani. C’était mieux que lors du match à Toulouse.
Angel Di Maria 5/10 : Il a ce côté agaçant qui peut pousser à le détester en raison de ses trop nombreux déchets mais peut débloquer une partie. Signe la passe décisive pour Cavani grâce à un coup-franc parfaitement tiré. Mais la copie rendue peut très nettement s’améliorer. Remplacé par Ikoné (88e).
Edinson Cavani 7/10 : Le jour et la nuit entre la première et la deuxième mi-temps. Trop brouillon, il est monté en puissance au fil du match au point de signer un doublé. Deux vrais gestes d’attaquant dont on en attendrait peut-être un peu plus. Remplacé par Augustin (91e).

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

psglud4

[Live & Lab] PSG / Ludogorets : 0-0 (première mi-temps en cours)

Le PSG a rendez-vous ce soir au Parc des Princes avec Ludogorets. Un match que nous ...