Mamadou Sakho se met tout le monde à dos

La situation de Mamadou Sakho empire du côté de Liverpool. Exclu du stage estival pour son comportement, l’ancien Parisien ne s’est pas rattrapé de ses erreurs depuis puisqu’il ne participe toujours pas aux rencontres du club de la Mersey. Il y a peu, Jürgen Klopp expliquait l’absence de son joueur par le manque de rythme de ce dernier.

« Il revient en forme mais il est encore loin d’être capable de jouer. La question n’est pas de savoir comment le joueur se sent, mais comment moi je le sens. Il n’a pas joué depuis très, très longtemps alors que ce n’est pas le cas des autres joueurs. C’est donc plus logique que je fasse appel à eux ».

Une version que dément totalement le joueur qui, sur Snapchat, s’en est pris à son entraîneur.

« Cela va faire trois semaines que je suis apte à jouer. Je finis mon travail de remise en forme. Ils ne veulent pas non plus que je joue avec l’équipe réserve (lol) Pourquoi ? Je ne sais pas. Je ne veux pas en dire plus car je préfère répondre sur le terrain… Je parlerai bientôt pour les gens qui me soutiennent et ne comprennent pas la situation. Je suis toujours heureux de vivre à Liverpool avec ma famille et j’espère avoir bientôt la chance de jouer et de faire de mon mieux, comme je l’ai toujours fait. J’accepte ma situation, mais je ne peux pas accepter le mensonge. Les fans connaîtront la vérité. Merci de votre soutien. »

Une réponse et une attitude peu appréciée par les supporters de Liverpool qui n’hésitent pas à charger le défenseur central. « Sakho est fini », « Sakho vient probablement de mettre un terme à sa carrière à Liverpool. Il est encore plus bête que ce que nous pensions », « Il ne jouera plus jamais », « Si il arrête de se comporter comme un enfant de 4 ans, peut-être qu’il rejouera. » Autant de réactions sur Twitter qui, ce matin, visent un Mamadou Sakho dans la tourmente.

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Cavani : « J’espère que les choses se régleront pour que je reste »

Edinson Cavani entend poursuivre sa carrière au PSG, son message et simple et clair. Reste ...