Ménès : Le PSG, son attaque, Augustin et les cacahuètes

Le PSG n’est pas d’attaque… Et cela ne suffit pas pour voir Jean-Kevin Augustin sur le terrain. Pierre Ménès s’en étonne.

« Le problème numéro un de Paris est assez simple : c’est l’attaque. Lucas sera toujours Lucas, Ben Arfa est absent des débats en ce début de saison et puis, je ne sais pas qui a eu l’idée de génie – mais on peut quand même supposer que c’est Emery – d’aller chercher le remplaçant du remplaçant du Real avec Jesé, mais à 20M€ on ne peut pas dire que ce soit une trouvaille, tranche le journaliste sur son blog Canal Plus. Bien sûr, on ne va pas brûler un mec dès sa première titularisation, mais s’il y a un truc dont on est sûr, c’est que l’Espagnol est tout sauf un avant-centre. Le problème de savoir s’il y a une doublure à Cavani reste donc entier, d’autant que visiblement, les belles prestations d’Augustin avec l’équipe de France U19 ont l’air de compter pour des cacahuètes aux yeux du coach basque. Dans ce match, le PSG a ouvert le score sur un penalty généreux – alors qu’il aurait plutôt dû en obtenir un nettement plus justifié en première période – mais s’est fait surprendre dans les arrêts de jeu après une accumulation d’erreurs, dont la plus grosse est l’oeuvre de Meunier qui a laissé Beric récupérer le ballon dans son dos. Pour l’instant, les prestations parisiennes sont très loin de ce que le club de la capitale pouvait nous proposer ces dernières années et on ne voit toujours pas de progrès, loin de là. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

larque

Larqué : « C’est une tournée d’adieu que font Di Maria et Lucas ? »

Pas de Verratti, Motta, Rabiot ou Pastore, il y a eu trop d’absences dans l’entre-jeu ...