Praud : « On dénie à Matuidi le droit d’appartenir au clan des grands joueurs »

Blaise Matuidi qui n’entre pas en priorité dans les plans du PSG et de l’équipe de France, c’est injuste pour Pascal Praud. D’autant plus que le joueur n’est pas en déclin, affirme-t-il.

« Blaise Matuidi traverse un été pourri. L’indiscutable milieu de terrain du PSG, quasiment titulaire à chaque match depuis 2011, est aujourd’hui sur la touche avec l’arrivée d’Unaï Emery et il n’a pas emballé les observateurs avec les Bleus contre l’Italie. Matuidi a le blues, écrit le journaliste sur son blog Yahoo Sport. Matuidi a 29 ans. Il compte 52 sélections en équipe de France. On lui dénie le droit d’appartenir au clan des grands joueurs. C’est ainsi. Quand Leonardo a débarqué à Paris, il ne connaissait pas ce footballeur qui avait signé quelques jours avant que le Brésilien compose la première équipe parisienne de l’ère qatari. Pour beaucoup, il sera toujours un officier sorti du rang, le plus talentueux des laborieux certes, mais un ton en dessous des meilleurs spécialistes à ce poste : Sergio Busquets ou Bastian Schweinsteiger. Que lui reproche-t-on exactement ? Pour faire court, une technique sommaire qu’il compense par un volume de jeu, un abattage, une capacité à récupérer le ballon et à le redonner dans les meilleures conditions. Je trouve pour tout dire que ces critiques sont injustes. Matuidi est un élément majeur de la réussite du PSG depuis cinq ans et je n’ai pas vu la baisse de régime que beaucoup évoquent. Un footballeur a besoin de confiance, voilà tout. L’âge de la retraite n’a pas sonné pour le Français, ni celui du déclin. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

nasser al thani

Montpellier / PSG, une 300e sous le signe de QSI

Arrivé à l’été 2011 à la tête du Paris Saint-Germain, Qatar Sports Investments a fêté son cinquième ...