Quand Ali Benarbia se met dans la tête de Thiago Silva

Faire plus de place aux cadres, c’est ce qu’Ali Benarbia conseille à Unai Emery, entraîneur du PSG qui a tort de ne voir que par le travail et la concurrence. Le consultant se met même dans la tête du capitaine de l’équipe.

« Il y a des problèmes, ça, c’est clair, tranche Ali Benarbia sur RMC. On sent que malgré le fait que le coach fasse ressentir beaucoup d’envie de travail, ce n’est pas que par le travail que tu réussis. Pour moi, la première chose pour un coach, c’est de gérer cette ambiance de vestiaire et de faire en sorte que les joueurs se sentent bien. Quand tu as un coach qui défie tous les codes et qui veut faire une concurrence totale chaque semaine, à chaque match, et peut-être à chaque entraînement, tu ne peux pas t’en sortir. Quand tu fragilises autant de leaders et que tu en as perdu deux que tu n’as pas remplacés (Zlatan Ibrahimovic et David Luiz)… Là, tu as quelqu’un comme Thiago Silva qui regarde tout ça et qui se dit : « Je ne suis plus dans le grand club dans lequel j’étais, avec une grande équipe, je fais marche arrière ». Tout ça fait une équipe, comme on le voit maintenant, qui ne réagit pas. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

[Sondage] LDC : Parmi les 6 adversaires potentiels, lequel souhaitez-vous face au PSG ?

En huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain tombera sur du ...