Retour sur… Toulouse / PSG du 25 septembre 1992

Le PSG se déplace sur les terres toulousaines ce soir où il y affrontera une équipe hôte actuellement en forme. Les Toulousains, depuis l’arrivée de Pascal Dupraz à la tête de l’équipe, est complètement transformé. De quoi piéger les Parisiens? Rien n’est moins sûr. Pourtant, les déplacements dans la Ville Rose n’ont jamais été une partie de plaisir, à l’image de ce soir de septembre où les joueurs du PSG s’en sont sortis en toute fin de match.

guerin-nemecek

Toulouse, au Stadium municipal :
TOULOUSE F.C. – PARIS ST-GERMAIN F.C.  2-2 (1-0)
11 769 spectateurs. Buts : Hernandez, 35′ ; Debève, 50′, George Weah, 80′, Ricardo Gomes, 84′.
L’équipe du PSG : Bernard Lama – Jean-Luc Sassus, Ricardo Gomes, Alain Roche, Patrick Colleter – Laurent Fournier, Paul Le Guen (François Caldéraro, 46′), Vincent Guérin, Valdo Filho – George Weah, David Ginola (Daniel Bravo, 66′). Entraîneur : Artur Jorge

Victor Zvunka tout juste évincé, c’est Artur Jorge qui reprend en main l’équipe du PSG et qui se déplace sur les bords de la Garonne pour y affronter un confiant Toulouse Football Club. D’entrée de match, les locaux se démarquent par le biais de Vaclav Nemecek qui tire devant les cages parisiennes mais aucun Toulousain n’est présent pour reprendre le cuir. Dix minutes avant la mi-temps, Bernard Ferrer se charge d’un coup-franc en faveur du TFC repris aux 18 mètres par Jean-François Hernandez qui, d’une belle volée, trompe Bernard Lama (1-0, 35′). C’est peu avant la mi-temps que le PSG réagit par Valdo qui, d’un coup-franc, condamne Olivier Pédemas à l’exploit.

weah

Retour sur la pelouse sur le score de 1 but à 0 en faveur de Toulouse et, au bout de cinq minutes, Bernard Lama va à la faute et permet aux Toulousains d’obtenir un coup-franc indirect. Bernard Ferrer passe rapidement à Mickaël Debève qui, d’une lourde frappe pleine lucarne, trompe Bernard Lama (2-0, 50′). De quoi énerver Georges Weah qui, deux minutes plus tard, voit sa frappe heurter le poteau de Pédemas. Le match continue, les minutes défilent et le PSG s’approche de la défaite. Mais dix minutes avant la fin du match, Pédamas, se loupe et son dégagement finit dans les pieds de Weah qui, d’un lob, trompe le portier toulousain et réduit l’écart (2-1, 80′). Et très rapidement, quatre minutes plus tard, Valdo au corner dépose le cuir sur la tête de Ricardo qui égalise (2-2, 84′).

ricardo

Un match nul qui permet au PSG de finir la journée en tête du championnat avec 13 points et aucune défaite.

 

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

trapp-lucas

Kevin Trapp et Lucas Moura en session freestyle avec la Team S3 de Séan Garnier

Adidas a publié une vidéo de l’équipe de freestyle de Séan Garnier qui a convié ...