Riolo s’en prend à L’Equipe au sujet de Ben Arfa

La presse écrite sportive a subi les foudres de Daniel Riolo. Le traitement de « l’affaire » Ben Arfa illustre les maux de la profession selon le journaliste de RMC.

« Quand je lis ça dans L’Equipe : « La récente discussion avec la direction sportive et le soutien de Debbouze mardi auront-ils produit un premier effet salvateur ? »… ça c’est une vraie question! Tu te rends compte où on en est ? Ben Arfa est une victime, ça fait 10 ans qu’il est victime de ses bêtises. Il aurait dû aller à l’étranger dans un club de seconde catégorie mais compétitif, ou à Nice, dans un club à l’ombre. Il n’est pas compatible avec un grand club. Ils lui font du mal avec tout ça. Ils sont tous en train de le tuer ce joueur, tu crois que ça lui fait du bien ce genre d’article ? a lancé le journaliste sur RMC. S’il avait été dans le groupe, on aurait dit que c’était grâce à Debbouze (rires) parce qu’il est venu au Parc des Princes… Ce genre de conneries, tout le monde les lit, Emery est au courant avec son frère. Emery, ils l’ont pris pour un jambon en parlant de ce genre de pression ? Qu’il soit derrière tous les joueurs qui sont dans le groupe, cela n’a rien d’étonnant. Cela n’a rien de choquant. Ces gens, ces confrères qui entretiennent l’idée que c’est un génie, ce sont les mêmes qui disaient que Imbula était meilleur que Motta. Ce sont les mêmes qui nous racontent des salades depuis des années. Cette mode du journalisme story telling, qui raconte une histoire au jour le jour, dans Le Parisien ou L’Equipe, et dans laquelle il faut inventer chaque jour. Là, on nous sort une phrase, tu n’es pas Messi, qu’Emery n’a pas dit comme ça, pas dans ce contexte là, on en fait un truc grave et insultant… Notre métier n’est pas un des plus appréciés, on est souvent décriés, est-ce que ce genre de choses ça joue en notre faveur?  « La récente discussion avec la direction sportive et le soutien de Debbouze mardi auront-ils produit un premier effet salvateur ? »… C’est une honte… Comment-veux tu que les gens ne disent pas qu’on est des cons! »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Retour sur… PSG / Nice du 27 avril 1997

C’est un PSG blessé qui s’apprête à recevoir demain l’OGC Nice, actuel leader de la ...