Roger-Petit : « Avec Aulas et Le Graët, c’est restons chez nous, entre nous »

En étant nuisible pour le PSG, Jean-Michel Aulas espère l’affaiblir suffisamment pour tenter de le rattraper, loin des intérêts du football français qu’il met pourtant en avant, observe Bruno Roger-Petit.

« Pour folklorique qu’elle soit, l’offensive Aulas contre le PSG n’est dangereuse. Le président de l’OL cherche à détruire le PSG économiquement et culturellement à défaut de pouvoir l’atteindre sportivement. En apparence, après avoir promis de ne plus attaquer le club parisien, le président de l’OL persiste à faire de la question du financement la mère de toutes les batailles, écrit le journaliste sur son blog Sport24. Si l’on en croit les gazettes les mieux informées, en accord avec le président de la FFF, Jean-Michel Aulas voudrait contraindre le PSG à recruter français. Aulas et Le Graët, la belle alliance populaire. (…) Aulas souhaiterait que la France s’aligne sur l’Italie et son dispositif protectionniste. Que chaque club français n’ait plus le droit le droit d’avoir que 25 joueurs de plus de 21 ans leur effectif, dont 8 devraient impérativement avoir été formés en France. Moins de stars étrangères et davantage de petits Français. Restons chez nous, entre nous. Aulas et Le Graët ont-ils vu le résultat de cette politique italienne ? »

« Handicaper le PSG, c’est un pari aléatoire pour tenter de faire de l’OL un borgne roi parmi les aveugles. Parce qu’à la fin, il faut bien le dire : affaiblir Paris, ce serait affaiblir la Ligue 1, poursuit BRP. Il semble que Jean-Michel Aulas, aveuglé par le seul intérêt court-termiste de l’OL, ait décidé de passer par pertes et profits les intérêts du football français. Ainsi, quand l’UEFA annonce une réforme de la Ligue des Champions traitant la Ligue 1 en tiers-monde du football continental, tandis que tous les présidents de clubs nationaux hurlent, Jean-Michel Aulas est le seul à s’en réjouir, parce que vu de sa fenêtre OL, son club fera partie des gagnants de l’opération. Tout cela pour se faire sortir au premier tour sans gagner un match, ni même être reversé en Europa league. Mesdames, messieurs, sous vos applaudissements, Jean-Michel Aulas, pompier pyromane du football français. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

larque

Larqué :  » S’il y a des gens censés dans la Commission de discipline de la LFP… »

Jean-Michel Larqué boucle la boucle de la polémique autour du carton jaune reçu par Edinson Cavani ...