Roustan : « Qu’est-ce-qu’il se prend dans la gueule Emery ! »

Didier Roustan regrette cet acharnement aveugle sur Unai Emery, sans aucun pragmatisme, sans aucun recul. Il ne réussira peut-être pas à Paris, mais cela, on ne peut pas encore le savoir…

« Qu’est-ce-qu’il se prend dans la gueule le bougre ! On peut analyser certaines décisions, mais le faire passer pour un baltringue… C’est ça le problème. J’ai l’impression de revivre l’épisode Bielsa, commente le journaliste sur son blog vidéo. Il ne prend pas Ben Arfa, c’est son choix. Il le voit tous les jours. Il a sa logique, et il la suivra jusqu’au bout. C’est ce genre d’entraîneur. Il a une idée du football. (…) Je pense qu’il faut un minimum de recul et savoir analyser. Là, on voit des consultants, c’est : Je ne suis pas d’accord, donc je massacre. Avec un semblant d’analyse. Et non! Le fond du problème… C’est comme avec Ancelotti qui était passé après Kombouaré… Il est champion d’automne donc Ancelotti qui passe après est moins bon puisque c’est coulé dans le bronze, le champion d’automne devient champion de France… Comme pour Ancelotti, Emery il va lui falloir du temps. L’avenir dira si Emery est le bon choix. Mais se séparer de Blanc, c’était le bon choix. On était au bout du bout, c’était une fin de cycle. (…) Et puis, quelle équipe il a entre les blessés, les mecs carbonisés, les différences de forme, etc. En plus il a besoin de découvrir son groupe, la L1, et la C1 arrive déjà, et avec ton principal concurrent Arsenal… Au final, ce n’est pas si mal ce qu’on a vu sur une mi-temps. Vous conviendrez que si Cavani est à la hauteur, ou à peu après, le PSG gagne le match et on en parle plus ».

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Lukoki : « Les joueurs du PSG ne savaient pas quoi faire sur le terrain »

L’ailier congolais de Ludogorets Jody Lukoki est revenu dans les colonnes de L’Equipe sur la ...