Selon Raiola, Zlatan représentait la moitié de la valeur médiatique de la Ligue 1

Le PSG ne serait pas le seul à avoir beaucoup perdu en laissant partir Zlatan Ibrahimovic. Une perte que le championnat de France lui-même déplorerait comme l’affirme Mino Raiola dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport. En ajoutant que, grâce à l’OGC Nice, la Ligue 1 a tout de même récupéré 30% d’intérêt supplémentaire en accueillant Mario Balotelli.

« Ceux qui distribuent les droits TV de la Ligue 1 devraient donner un bonus à Nice. Sans Ibra, la Ligue 1 a perdu au moins 50% de sa valeur médiatique. Avec Mario Balotelli, la Ligue 1 récupère 30% de sa valeur médiatique. C’est une star de talent. J’attends 20 buts de sa part. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

larque

Larqué :  » S’il y a des gens censés dans la Commission de discipline de la LFP… »

Jean-Michel Larqué boucle la boucle de la polémique autour du carton jaune reçu par Edinson Cavani ...