Toulouse 2-0 PSG : Les notes

Trois jours après une victoire plutôt convaincante face à Dijon (3-0), Unai Emery avait décidé de reconduire une équipe titulaire sur le terrain de Toulouse (2-0). Mauvais choix pour le tacticien où, hormis quelques uns, la majorité est passée à travers son match.

Alphonse Areola 5/10 : Impuissant sur le pénalty inscrit par Bodiger, il ne peut pas grand chose non plus sur le but de Durmaz en face à face. Toujours aussi précis sur ses relances au pied.
Serge Aurier 2/10 : Si vous visualisez son excellente partie contre Arsenal, il a réalisé tout l’inverse ce soir. C’est dire le néant et son retour de blessure n’excuse pas tout. Passeur décisif il y a deux ans pour Ben Yedder et maintenant expulsé dès le retour des vestiaires pour un tirage de maillot sur Toivonen. Pénalty offert au TFC et expulsé sur l’action (47e). Noël avant l’heure.
Marquinhos 5/10 : Peu sollicité en première mi-temps, il s’est montré plus en vue en seconde période où il a été replacé à droite. Des montées convaincantes mais aucun centre dangereux à mettre à son actif.
Thiago Silva 5,5/10 : Il s’est plus occupé à replacer ses coéquipiers ou à les calmer plutôt qu’à jouer au foot. Sa présence a tantôt rassuré mais n’a pas poussé des ailes ses coéquipiers. Tout proche de signer une superbe passe décisive d’une bicyclette pour Cavani si ce dernier n’avait pas tiré sur le gardien à trois mètres des buts.
Maxwell 6/10 : La force tranquille comme à son habitude. Même s’il n’a pas été décisif comme sur ses deux dernières rencontres, il a été à son niveau. Offre un caviar de centre à Cavani en milieu de première mi-temps. Certainement le meilleur côté PSG ce soir.
Adrien Rabiot 5/10 : Auteur de quelques percées intéressantes quand l’équipe était sonnée après l’ouverture du score du TFC. Pas sa meilleure partie mais certainement pas le moins bon ce soir. Remplacé par Augustin (79e).
Grzegorz Krychowiak 5/10 : Combatif jusqu’à la fin, il a fait ce qu’il a pu pour combler les largesses défensives. Le meilleur taux de passes réussies (96%) parmi les 28 acteurs de la rencontre. Replacé en défense après l’exclusion d’Aurier sans altérer son envie.
Blaise Matuidi 4/10 : Sonné dès les premières minutes après avoir reçu un coup dans son nez, il n’a pas du tout pesé sur la partie. Peu d’accélérations tranchantes comme il en a le secret. Remplacé par Thiago Motta (70e), averti (75e), qui peut dire un grand merci à l’arbitre pour ne pas l’avoir expulsé deux minutes plus tard et qui offre sur un plateau d’argent le second but à Toulouse… La grande classe.
Lucas 3/10 : Capable du meilleur à Caen, il est retombé dans ses travers ce soir. Face à un très bon Moubandjé, il n’a pas été à son avantage. Remplacé par Pastore (57e).
Angel Di Maria 3/10 : Encore un match où il a énormément de déchets. Le problème est qu’il peut faire la différence sur une seule action comme en seconde période où Lafont repousse sa tentative dangereuse. Mais, comme depuis quelques matches, la copie rendue est trop imprécise.
Edinson Cavani 3/10 : Des choix très hésitants et un manque cruel d’efficacité. Même s’il est tombé à deux reprises sur un excellent Lafont, un grand buteur aurait dû en mettre un des deux. Il n’a pas su relancer Paris.

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

courbis

Courbis : « Je ne vois pas vraiment de changement chez Cavani »

Cavani a-t-il fait oublier Ibrahimovic ? C’était la question posée par RMC à Rolland Courbis. ...