[8/10] Revue de presse PSG : Cavani, Kluivert, Bleus, Létang…

Vu et lu dans la presse nationale au sujet du PSG ce samedi 8 octobre 2016.

« Entamées en avril, les discussions entre le PSG et Edinson Cavani n’ont pas encore abouti, s’étonne L’Equipe. Elles portaient sur trois années supplémentaires, avec une revalorisation salariale, et auraient dû aboutir à une conclusion cet été. Patrick Kluivert était censé programmer une réunion avec les représentants de Cavani lors de la dernière semaine d’août afin de rapprocher les positions. Mais celle-ci n’a pas eu lieu. Aucun rendez-vous n’est prévu pour l’instant. Et c’est ce qui surprend. Cavani arrivera au terme de son contrat en juin 2018. (…) Cavani se sent bien, désormais, dans la capitale. Il s’éclate sur le terrain et s’épanouit en dehors. Installé à Neuilly-sur-Seine, il a trouvé un rythme de vie qui lui plaît. Son président, Nasser al-Khelaïfi, a souvent répété qu’il adorait ce joueur et n’avait pas l’intention de s’en séparer. « Nous comptons beaucoup sur Edinson, on souhaite qu’il poursuive son bail au PSG », nous a-t-on fait savoir en interne. (…) Bref, le Matador se verrait bien rester encore quelques années au PSG mais il faudrait, dans cette optique, que Kluivert s’active sur ce dossier. »

Le quotidien sportif donne un 5/10 à Layvin Kurzawa pour son match avec la France face à la Bulgarie (« Dans le coup sur le quatrième but, le Parisien n’a pas toujours bien conclu ses envolées à gauche. S’il a réussi quelques gestes audacieux pour régaler la galerie, on attend toujours mieux. Notamment dans les duels ») et un 5/10 à Blaise Matuidi (« En balance avec Kanté, le Parisien a réalisé un match très moyen. Effacé en début de rencontre, il s’est ressaisi, mais son influence s’est heurtée à une trop grande maladresse. Que de déchet ! Et de la malchance quand il toucha le poteau »).

Dans Le Parisien, Layvin Kurzawa hérite d’un 6 : « Il a été très présent dans son couloir gauche mais a connu trop de déchets dans ses passes avant la pause. Bien meilleur après, quand il amène le quatrième but. Son entente avec Payet est prometteuse ». Et Matuidi d’un 5 : « On l’a senti emprunté, tant défensivement qu’offensivement avec le ballon. Il n’a pas assez joué vers l’avant et a connu du déchet dans ses passes et touché le poteau (77e). Il a déçu face à une faible opposition. »

Il est également question Olivier Létang, nommé directeur sportif, dans le quotidien francilien. « Olivier Létang reste placé sous la responsabilité directe de Patrick Kluivert qui, en tant que directeur du football, supervise l’ensemble du secteur sportif en relation directe avec le président Nasser Al-Khelaïfi », fait-on savoir au PSG.

« Les attributions de Létang devraient ressembler d’assez près à celles qu’il avait avant que Kluivert n’intègre l’organigramme avec, en plus, des fonctions élargies à l’équipe féminine, à la place de Philippe Boindrieux auquel la direction semble indiquer tout doucement la sortie, commente sur le sujet L’Equipe. Létang était d’ailleurs en Norvège, jeudi. (…) Il devrait également récupérer quelques dossiers que Patrick Kluivert est censé traiter. Depuis son arrivée, ce dernier ne s’est pas singularisé par une activité débordante. Kluivert conservera la décision finale sur les prolongations de contrat des gros dossiers (Cavani, Thiago Silva, Kimpembe, etc.) mais il se peut qu’en sous-main, Létang l’aiguille et intervienne. (…) Deux mois plus tard et une fin de mercato assez mal gérée, le club a pris conscience que le réseau de Kluivert et sa découverte du métier pourraient constituer un écueil à la bonne marche du club. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

larque

Larqué :  » S’il y a des gens censés dans la Commission de discipline de la LFP… »

Jean-Michel Larqué boucle la boucle de la polémique autour du carton jaune reçu par Edinson Cavani ...