areola-zm

Areola : « La marche qu’il me manquait à franchir, c’était celle-là »

Alphonse Areola a la confiance d’Unai Emery… Et il devrait donc logiquement découvrir le Clasico sous le maillot du PSG, et sur le terrain.

« Le statut de numéro 1 pour moi il n’est pas encore acquis. Comme le coach l’a dit, il y a cette concurrence qui est en place. Elle est saine avec Kevin Trapp et on travaille très bien pendant la semaine. C’est vrai que j’enchaîne les matchs, maintenant c’est à moi d’être bon, de rester régulier, c’est normal, c’est le haut niveau. Comme je l’ai dit, on se prépare toute la semaine pour être bon le week-end et le coach fait son choix juste avant le match. La marche qu’il me manquait à franchir, c’était celle-là, d’être titulaire ici à Paris. De jouer en Ligue de champions, en Ligue 1 avec mon club formateur. C’est quelque chose que j’attendais depuis longtemps, a expliqué le portier à RMC. Le Clasico ? C’est particulier quand même, on a fait toutes ses classes ici, on a grandi ici. J’ai eu l’occasion de les regarder à la TV ou en tribunes, jamais sur le terrain ou sur le banc. Je pense que ça va être quelque chose d’exceptionnel. Rudi Garcia ? Ça va les rebooster parce que c’est un grand entraîneur ».

À propos Redaction

x

Check Also

Cavani

Trophées UNFP : Cavani nommé pour être joueur du mois de novembre, pas Thiago Silva

Double vainqueur du trophée UNFP du « joueur du mois » en septembre et octobre ...