[ITW CS] Spécialiste des coups de pied arrêtés, Pascal Grosbois nous explique sa méthode

Ancien milieu de terrain du SCO d’Angers et de Istres, Pascal Grosbois est devenu le spécialiste made in France des coups de pied arrêtés. Passé entraîneur (notamment au Qatar), puis dirigeant et enfin recruteur, Pascal Grosbois, nommé en juin entraîneur de l’ES Connerré, est devenu un fin connaisseur de plusieurs facettes du football. Fondateur de GPS+, il intervient ponctuellement lors des entraînements afin d’améliorer le rendement sur coups de pied arrêtés. Vu lors d’un entraînement des Parisiennes, Pascal Grosbois a répondu à nos questions. Une approche des coups francs et corners spécifique, une méthodologie qu’il nous explique. Lui qui a fait des étincelles avec le SCO Angers.

Canal Supporters: Vous intervenez ponctuellement auprès des joueurs de football, pouvez-vous nous expliquer vos actions au sein des équipes ?

Pascal Grosbois: J’effectue des interventions terrain essentiellement. Je travaille avec les tireurs afin d’optimiser leurs tirs et leurs potentiels. J’interviens également auprès des receveurs afin d’établir un travail stratégique. Ensuite, nous étudions les chiffres et les statistiques établis. C’est un accompagnement individualisé pour les tireurs.

CS: Qu’est-ce qui vous a amené dans ce domaine?

PG: C’est un domaine que j’ai étudié car j’ai remarqué qu’il y avait beaucoup de déchet en France, autant chez les professionnels que chez les amateurs. C’est un domaine très peu travaillé en club. Les entraîneurs n’aiment pas trop travailler cela. En tant qu’ancien joueur et ancien tireur, j’ai souhaité développer une méthodologie pour améliorer cela, mais aussi pour apporter du spectacle.

CS: Qu’en est-il des résultats? Angers, lors de sa saison de Ligue 2, avait inscrit 20% de ses buts sur coups de pied arrêtés. Vous êtes intervenu lors de leur montée en Ligue 1 et, par la suite, le club a inscrit 70% de ses buts sur phase arrêtée. Est-ce un résultat récurrent au sein des clubs dans lesquels vous intervenez?

PG: Les progrès sont rapides. Avec le SCO d’Angers, c’est devenu une force. Avec Niort, en Ligue 2, le pourcentage de buts inscrits sur coups de pied arrêtés est de 50%.

CS: On vous a aperçu intervenir auprès des féminines du PSG. Quel était le but de votre intervention? Sur la demande de Patrice Lair ?

PG: C’est effectivement Patrice Lair qui a fait appel à mes services. J’ai entraîné des filles durant 4 ans au FCF Condéen, je connais bien le milieu. L’objectif au PSG était d’améliorer les coups de pied arrêtés afin de répondre aux ambitions du club, d’améliorer les statistiques à la demande du staff demandeur. L’effet est immédiat à condition d’un suivi. 

CS: Comment cela s’est passé ?

PG: Très bien. Ce ne fut qu’une journée, c’était donc ponctuel. Comme je l’ai dit avant, cela demande un suivi. On a fait quelques essais, les effets sont immédiats mais ne durent pas dans le temps. Il faut une régularité dans le travail. J’ai beaucoup apprécié intervenir auprès des féminines. Elles m’ont beaucoup questionné.

CS: Vous êtes vous inspiré d’autres sports pour établir votre méthodologie?

PG: Oui, le tennis entre autres. J’ai vu Roger Federer s’entraîner au Qatar, il répétait ses gammes. Idem au rugby avec Wilkinson, mais également au basket et au golf où la concentration est intense et est suivie d’un relâchement. Il faut créer une routine et être détaché. J’ai rencontré des préparateurs mentaux avec qui j’ai appris la combinaison gestuelle ainsi que l’approche mentale.

CS: Une intervention auprès de l’effectif professionnel masculin du PSG est-il prévu ?

PG: Non, ce n’est pas prévu. Je suis actuellement en contact avec un autre grand club français afin d’intégrer le staff. Pour bien travailler ces phases de jeu, il faut être en exclusivité avec un club. Par contre, la section féminine et moi-même sommes toujours en contact en vue d’une éventuelle collaboration.

CS: Le FC Nantes? On a évoqué votre venue la saison dernière au sein de leur staff.

PG: Non, ce n’est pas le FC Nantes. Il y a effectivement eu des contacts mais ce n’est pas allé plus loin.

CS: Vos séances sont-elles généralisées ou adaptées à l’adversaire?

PG: Elles sont surtout adaptées au profil de l’équipe, au jeu de tête, aux joueurs mais également aux tireurs. Il y a une réelle spécialisation des tireurs. On peut également l’adapter en fonction de l’adversaire, à l’analyse que le tireur doit avoir par rapport au profil du gardien, des défenseurs. Il faut trouver les meilleures combinaisons possibles, il y en a plusieurs. Le tireur doit choisir consciemment par rapport au contexte du match. Certaines trajectoires sont efficaces, d’autres non.

CS: Quels conseils donnez vous aux joueurs?

PG: Il faut prendre son temps, faire le meilleur choix possible. Trouver les informations ainsi que la pertinence qui fera que ce sera décisif. Le joueur doit croire en sa frappe.

CS: Cela peut-il être utile, selon vous, en Ligue des Champions?

PG: Bien sûr, le point fort c’est la force mentale, la gestion de l’émotion et de l’environnement. Il faut gérer le stress et l’enjeu, rester calme. Se maîtriser soi-même mais aussi son environnement, ce qui est très important dans les matches décisifs. Souvent, les joueurs perdent leurs moyens.

CS: Entre le début de vos interventions et l’application efficiente de vos apprentissages, il y a t-il un laps de temps moyen?

PG: C’est assez rapide. Tout dépend du profil du joueur, du temps d’apprentissage. En moyenne, pour que cela devienne efficace, il faut une moyenne de 3 séances hebdomadaires durant 3 mois.

À propos Marc Alvarez

  • Aaron Smith

    Quand Di Maria arrêtera de tirer nos corners on aura déjà fait un grand pas en avant.

    • Battosaï

      Je ne comprends pas que Lucas ne les tire plus …

  • Larsson – L’incorrigible

    Super interview CS. Merci pour le boulot.

    Au PSG, c’est carrément l’un des points faible de l’équipe. Nous n’avons pas un tireur potable. J’ai halluciné de voir ces corners tirés à deux contre Bordeaux. Vraiment un aveu d’impuissance.

    • Quentin POLIN

      J’apprécie faire des interviews, surtout quand elles concernent des sujets tactiques comme celui-là. Je ne te remercie que d’autant plus pour ton commentaire.

      • Shahdow

        J’avoue c’est top. Faudrait du coup comprendre s’il faut un entraîneur pour chaque situation!?

        • Quentin POLIN

          Ça deviendrait assez compliqué

          • Shahdow

            Je sais pas combien d’acolytes ont les guardiola Mourinho conte…

    • Shahdow

      Ça l’est devenu alors car ça l’était pas qd motta et lavezzi les tirait

      • Battosaï

        Lucas les tire bien aussi, Bahebeck faisait ça pas trop mal. Motta et Lavezzi étaient les plus doués dans cet exercice (Ah Chelsea).
        Je ne comprends pourquoi on s’obstine avec Di Maria pour les tirer, c’est rarement dangereux… De temps en temps il le tente direct, mais c’est tout …

        • Shahdow

          Aucune idée. Faudrait essayer verratti qui a un jeu long précis. Laurent Blanc pâle copie du jeu du fcb et emery pale copie des corners du fcb. Sauf que nous on a 5 joueurs très bons de la tête

          • Battosaï

            C’est ça qui me rend dingue, on a de très bons joueurs de tête et on met quasiment jamais la balle direct devant le but …
            Surtout qu’à chaque fois qu’on les tire à deux, on finit par revenir dans notre camp ou perdre la balle et prendre un contre alors que les centraux sont dans la surface. Incompréhensible …

  • Draxlerinho

    Si il peut dire à Emery qu’il arrête de faire les corners à 2………………………….

  • Stan Key Lubric

    C’est quand même un comble d’être aussi inoffensifs sur corner et cf quand tu as Cavani dans ton équipe. Sans parler de Silva, Lucas qui a une très bonne détente, Motta et Krycho, etc. Par contre, Meunier, quand il saute, j’ai l’impression qu’il s’enfonce dans le sol. Le seul joueur à avoir une détente négative. C’est un Shadok le type.

  • Ultrapsg BB22

    sa fonctionne sur FIFA^^

    • panamespotlight #javiermarco#

      Slt Victor Mon cousin m’a jamais repondu pr le truc demandé ! Laisse tombé les bledards lol si j’ai un retour je te dirais. Je viens juste d’y repensé

  • RudyRmn

    Belle interview!

  • ozeoo

    Il devrait intervenir aussi auprès de la section masculine car c’est une catastrophe cette saison

  • Gavroche

    Demande à Emery d’empêcher Di Maria de tirer les corners stp, merci xoxo
    (Chouette interview au passage!)

  • kingcrefomac

    Nous faut juste que di maria arrete de les tirer!!

    • parigi

      Et ils se tirent tout seul, ensuite, les corners ?

      • fonsdy

        t’as lucas, motta, verratti, pastore y’aura plus de 30% qui arriveront dans la surface

        • Greg_jb

          Meme Maxwell avec sa qualité de centre,je suis etonné qu’il ne les tire pas ..Quant a Motta,ça me rappelle un corner tiré de la gauche suivi d’une tete de Silva..^^

          • parigi

            Oui mais Motta est bon de la tête ( ça me rappelle son doublé contre l’Olympiakos ).

          • Greg_jb

            Yessss!! Ma curiosité sur ce sujet m’a amené a regardé la taille de nos joueurs!! J’etais etonné de voir celle de Motta,1m87!! Je le voyais plus petit que ça ^^

  • Madisback

    ES ConnerRé

  • Ji Té

    PG: Je suis actuellement en contact avec un autre grand club français afin d’intégrer le staff.

    CS: Le FC Nantes?

    Merci, j’ai ri

    • Quentin POLIN

      Tu confonds gros club et grand club

      • basto92- Carton Jaune

        exactement

      • Ji Té

        Parce qu’il y a une difference?

        • Quentin POLIN

          Oui, une enorme meme. Un gros club est une équipe dont les performances récentes sont excellentes. Un grand club est une équipe historique qui a marqué l’histoire d’une compétition durant une période assez longue. Le FC Nantes est un grand club.

    • basto92- Carton Jaune

      Le fc nantes est un grand club fr

  • ogami

    Bravo CS, c’est intéressant. Le top aurait été d’avoir son point de vue sur la façon dont Paris exécute actuellement ces phases de jeu, parce que la proportion de corners joués à deux (pour ne pas dire pas joués du tout, souvent) me laisse très perplexe. Foutez ce ballon dans la boîte bordel !

    • basto92- Carton Jaune

      Et pourtant unai et son staff sont considerés en espagne comme des grands spécialistes des cdpa
      moi aussi j’ai du mal a piger , bon après quand on les joue pas a 2, di maria est incapable de lever la balle lol

      • Ji Té

        ma theorie trollesque sur les coachs espagnols va t-elle devenir realité? :-s

    • Jérôme del Ciotto

      où sont passés les corners gagnants de Motta?

  • Greg_jb

    C’est ce mec qu’on aurait dut embauché pour expliquer à Zlatan qu’il devait arreté de tirer les coups francs…

  • ces79

    Il faudra attendre encore très longtemps pour revoir un coup franc tiré de cette manière …

    https://www.youtube.com/watch?v=IbWM6nUyQHk

x

Check Also

Garcia : « Si on ne fait que subir ce sera difficile face au PSG »

En clôture de la 10ème journée de Ligue 1, l’Olympique de Marseille reçoit le Paris ...