Le préfet de Meurthe-et-Moselle explique pourquoi Nancy / PSG n’est pas à risque

En amont de la rencontre opposant ce samedi l’AS Nancy-Lorraine au Paris Saint-Germain, Philippe Mahé, le préfet de Meurthe-et-Moselle a expliqué dans les colonnes de l’Est Républicain pourquoi le match n’était pas classé à risque.

« Pour chaque match, il y a un processus très organisé avec la Division Nationale de Lutte contre le Hooliganisme du Ministère de l’Intérieur. C’est elle qui connaît tous les incidents ayant existé entre les supporters des deux clubs opposés. À partir des infos fournies, tout un travail collectif se met en place pour assurer la sécurité du stade, avec les clubs, le procureur, la police, les maires, explique-t-il dans un premier temps avant de zoomer sur Nancy / PSG. Ce n’est pas un match classé à risques. Il n’y a pas eu d’arrêté préfectoral de pris compte tenu de l’absence d’antécédents entre supporters des deux clubs. Mais tout un dispositif a quand même été prévu pour ce match à guichets fermés. (…) Nous avons la chance de travailler dans de très bonnes conditions à Marcel-Picot où le PC sécurité vient d’être modernisé refait à neuf grâce à l’effort du club et de la Métropole. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Revue de presse PSG

Vu et lu au sujet du PSG ce dimanche 11 décembre 2016 dans la presse ...