Les droits télé du PSG ne feront pas d’un club lambda français le PSG rappelle Sadran

Olivier Sadran, président du TFC, ne se représente pas au Conseil d’Administration de la Ligue. Choqué par les attitudes des présidents d’Auxerre, Lorient ou Montpellier, il claque la porte.

« Il n’y a aucun bon sens. C’est un cumul d’intérêts « court-termistes », une histoire d’ego. Je pense que certains profitent aussi de la méconnaissance des dossiers. Un club d’une ville de 50.000 habitants ne parviendra pas, avec les droits télé du PSG, à se hisser chaque année en quarts de finale de la Ligue des champions. J’aime beaucoup trop le foot pour participer à cette parodie, déclare le dirigeant toulousain dans L’Equipe. J’apprécie le débat d’idées, les divergences intellectuelles, mais la fourberie et ce type de comportements sont tout simplement indignes. Des combats sans fin pour conserver les postes, être élu et avoir un semblant de représentativité. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Monaco inflige un 0-4 aux Girondins

Sidibé (2e), Falcao (4e), Monaco a rapidement fait le break à Bordeaux. Le Tigre s’est ...