L’Uruguay ramène le nul, Cavani reçoit un coup et se fait avertir !

Edinson Cavani a retrouvé David Ospina. Hier soir, l’Uruguay était en Colombie dans le cadre des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. La Céleste, devant au tableau d’affichage grâce à des buts de Cristian Rodriguez et Luis Suarez (1-2) a finalement concédé le 2-2 à la 83e minute et une réalisation de Yerri Mina. Pas de but pour le Matador mais un avertissement suite à un fait de jeu et un coup de pied du même Yerri Mina sur l’arrière de la cuisse. L’agacement de l’attaquant du PSG lui a valu un carton jaune de la part de Néstor Pitana. Un avertissement qui revenait largement au défenseur colombien.

amsud

À propos Marc Alvarez

  • R21

    ll aurait bien sa place en L1 cet arbitre…

  • Javi is BACK

    cebolla toujours la

    • keuff nats

      Je me demandait si c était LE Cristian Rodriguez ou un autre

      • Javi is BACK

        en fait il n a que 31 ans c est fou.
        il avait a peine 20 ans a paris

  • Larsson – L’incorrigible

    L’Équateur s’en sort bien avec son 2-2 après avoir été mené 2-0 et à 10 contre 11.
    Ener Valencia le fugitif qui plante un doublé.

  • 971GwadJo77

    Eh bien voilà il est suspendu pour le prochain match de qualification

    • Larsson – L’incorrigible

      Tant mieux pour nous

      • 971GwadJo77

        Exact

  • bobo #La RemonTraPa

    C’est pas grave pour le jaune. Il sera suspendu pour le prochain match ça lui fera du repos mais ça l’empechera pas de jouer le match d’apres Uruguay / Brésil. Vallait mieux prendre le jaune hier soir.

    Il aurait du avoir un peno sinon.

  • BigJo

    Ce genre de geste devrait être sanctionné par les instances du foot après coup. Sinon c’est sur la foire aux coups tordus. Les arbitres ne peuvent pas tout voir c’est impossible. Je suis pour doubler les arbitres sur et en-dehors du terrain avant de penser à la vidéo ! En plus cela créera du travail.

x

Check Also

Bruno Roger-Petit voudrait entendre Antero Henrique

Antero Henrique parlera plus tard. Le nouveau directeur sportif du PSG préfère agir plutôt qu'annoncer. Ce qui ne convient pas forcément à Bruno Roger-Petit.