Pour La Voix du Nord, le PSG n’a perdu de sa superbe, mais…

Le PSG a perdu de sa superbe. Vraiment ? Le journal nordiste La Voix du Nord n’en est pas si sûr…

« Au niveau comptable, c’est une évidence. Quoique… Il y a deux saisons, dans la foulée d’un Mondial brésilien traumatisant pour les organismes – et les têtes – de quelques stars parisiennes, Paris ne comptait que 18 points après dix journées (4 victoires, 6 nuls). Soit deux de moins que cette saison, remarque Yann Duploye dans le quotidien régional. Oui, d’accord, mais depuis l’arrivée des Qataris dans la capitale (2011-2012), le club marquait plus que cette saison. Et encaissait moins de buts aussi. Eh ben non plus ! Avec 19 buts inscrits en dix journées, le PSG version Emery fait mieux que lors des trois premières saisons sous la bannière qatarie. Il y a deux ans, par exemple, il avait encaissé, au même moment de la saison, un but supplémentaire. En plus de ça, Edinson Cavani, avec ses neuf buts marqués, fait mieux que Zlatan sur trois de ses quatre débuts de saison parisiens… Alors, elle vient d’où cette impression d’une équipe qui écrase moins la concurrence ? Justement, de la concurrence ! Nice réalise un début de saison tonitruant et Monaco suit le rythme parisien. Il y a aussi le contenu des rencontres, souvent laborieux, et les « accrochages » entre Emery et quelques-uns de ses cadres. Le PSG n’est pas moins fort, mais à sa tête, il a un coach qui a du mal à imposer son style. Elle est là la vraie différence. »

À propos Redaction

x

Check Also

Contacts entre le PSG et l’AS Roma pour Jesé (La Repubblica)

En difficulté au PSG, la rumeur d’un départ cet hiver en direction de l’AS Roma ...