Praud : « Si le PSG a gagné, Emery a perdu. Tant mieux pour Paris »

Pascal Praud interprète à sa façon la voie choisie par Unai Emery, qui ne pouvait en prendre une autre à ses yeux.

« Ouf ! Je n’étais pas le seul ! Pas le seul à ne pas comprendre le système Unaï Emery, à regretter le jeu de possession de balle, à trouver que le PSG version 2016/2017 allait dans le mur, lance le journaliste sur Yahoo Sport. Depuis son arrivée, je répète à qui veut l’entendre que je me méfie des idéologues du foot qui plaquent leurs idées sans tenir compte de la réalité d’un vestiaire. (…) Un entraîneur ne peut pas jouer contre son vestiaire. Ça ne dure jamais longtemps. Emery a changé son fusil d’épaule. C’est tout à son honneur. Contre Ludugorets, le trio Motta-Verratti- Matuidi a réapparu. Contre Bordeaux, PSG a déroulé parce que Paris a joué comme Paris sait le faire. Le PSG a disputé son meilleur match de la saison. Emery a remballé son credo : pressing constant et transitions rapides vers l’avant. Le nombre de passes a augmenté. La maîtrise est revenue. Paris a gagné 2-0 et Emery a enfilé les « chaussons de Blanc » pour reprendre une expression de mon camarade Daniel Riolo avec qui je mène une discussion à distance sur la méthode Emery et ses chances de réussite. Daniel ne l’avouera pas mais je crois que si le PSG a gagné, Emery a perdu. Tant mieux pour ce Paris Saint-Germain que je préfère dans cette configuration et bravo une nouvelle fois à l’entraineur basque : seuls les imbéciles ne changent pas d’avis. A moins qu’il ait compris qu’il n’avait plus le choix. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

psglud1

Youth League : Le PSG bat Ludogorets 4-1 avec un doublé d’Ikoné

Jonathan Ikoné, retenu initialement dans le groupe professionnel pour PSG/Ludogorets, a été aligné en Youth ...