Raymond Domenech cible Di Maria et n’est pas tendre avec lui

Angel Di Maria, en ce début de saison, n’est pas l’homme-clé du PSG, loin de là. Peu tranchant dans ses interventions, l’Argentin ne répond pas aux attentes placées en lui depuis son arrivée au PSG lors du mercato estival 2015. Des performances que cible, dans Onze Mondial, un Raymond Domenech à la fois virulent et ironique.

« Tout le monde attaque Cavani mais l’autre est sur le terrain, il rate les trois-quarts de ce qu’il fait, il ne défend plus et il perd tous ses duels. Ah, par contre, il tire bien les corners, rien à dire… »

L’ancien sélectionneur français en profite également pour évoquer la relation entre Unai Emery et Hatem Ben Arfa.

« Emery vient d’Espagne, pays où le joueur n’a rien à dire. S’il est bon, il joue et si ce n’est pas le cas, il reste de côté. Il n’y a pas de débat. Ils peuvent discuter mais c’est comme ça. Je ne dis pas que je suis d’accord ou pas d’accord avec sa gestion du cas Ben Arfa mais c’est le choix de l’entraîneur. Il prend des décisions et il faut les respecter.« 

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

psglud4

[Live & Lab] PSG / Ludogorets : 0-0 (première mi-temps en cours)

Le PSG a rendez-vous ce soir au Parc des Princes avec Ludogorets. Un match que nous ...