Riolo : « Pastore, c’est à lui de prendre la place, on ne va pas lui donner au PSG »

Javier Pastore accumule les soucis aux mollets, il suit un protocole pour changer ses appuis et se libérer de cette fragilité. Mais à 27 ans, il serait temps qu’il s’impose et devienne indispensable, observe Daniel Riolo.

« Quand Pastore est arrivé, j’ai adoré ce transfert. J’adore ses entrées en jeu. J’aime ce joueur. Maintenant, je suis lucide. C’est vrai qu’on ne l’avait pas mis dans les meilleures dispositions, Ibra l’avait beaucoup emmerdé sur le terrain… Mais Ibra est parti… Fais une putain de préparation, ne te blesse pas et deviens le patron ! Dans le football d’aujourd’hui, c’est compliqué pour les 10. Si tu es dans un club qui a de l’ambition, qui doit gagner, qui est scruté, on ne va pas construire l’équipe autour de toi. C’est à lui de prendre les clés, de s’épanouir, c’est à lui de prendre la place, on ne va pas lui donner au PSG. Avec Verratti, ce sont des joueurs qui se baladent techniquement. Mais les gars, prenez les clés de l’équipe!! La saison a repris, ni l’un ni l’autre ne l’a fait. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

larque

Larqué : « C’est une tournée d’adieu que font Di Maria et Lucas ? »

Pas de Verratti, Motta, Rabiot ou Pastore, il y a eu trop d’absences dans l’entre-jeu ...