Roger-Petit : « L’aventure Emery vire au naufrage »

Bruno Roger-Petit multiplie les critiques à destination d’Unai Emery, principal responsable des performances de certains joueurs.

« Plus les jours passent et plus l’aventure Emery vire au naufrage. On peut être un grand entraîneur et se tromper d’histoire. A contempler Emery au PSG, depuis des semaines, accumuler les errements et les erreurs, on finit par se demander si l’on est pas en train d’assister à une aventure type Brian Clough à Leeds en 1974, écrit le journaliste sur son blog Sport24A quoi sert un entraîneur s’il n’est pas celui qui tire de ses joueurs le meilleur d’eux mêmes ? Mais à la fin, où va Emery ? Et sait-il seulement où il va ? Les semaines et les jours passent, sans que l’entraîneur parisien donne le sentiment, contrairement à ce qu’il raconte, de maîtriser son sujet. Contre l’OM, on a vu un entraineur frileux et timoré… Et pourtant, face au PSG, l’OM alignait sans aucun doute la plus faible équipe de appelée à affronter le PSG de l’ère qatari. Qu’on y songe : pas un seul tir marseillais de toute la rencontre… Entendons nous bien. Il n’est pas question ici de nier à Emery ses qualités techniques, mais il n’est pas possible de ne pas dire ce qui saute aux yeux. Plus le temps passe, plus l’entraîneur venu de Séville parait passer à côté de son sujet. On l’écrit ici à regret, tant on espérait mieux après Laurent Blanc. A Paris, Emery est en train d’écrire une histoire qui n’est pas celle qu’il était supposé écrire. Pour le moment, Emery est hors-sujet. »

À propos Redaction

x

Check Also

Dante : « Même si nous gagnons à Paris, nous ne serons pas encore champions »

Interrogé par Kicker sur les difficultés actuelles de son ancien club le Vfl Wolfsburg, Dante ...