Sorin : « C’était toujours un honneur pour moi de revêtir ce maillot »

Présent hier au Parc des Princes et convié à donner le coup d’envoi fictif du Classico, Juan Pablo Sorin a livré une interview pleine de souvenirs pour le site officiel du club. Devenu consultant pour des chaînes sportives sud-américaines, l’ancien milieu gauche parisien a livré son sentiment suite à ses retrouvailles avec le Parc des Princes.

« J’étais vraiment impatient à l’idée de retrouver le Parc des Princes. L’excitation n’a cessé de monter depuis  que j’ai reçu cette invitation de la part du club. Je tiens d’ailleurs  à remercier le Président de m’avoir permis de revenir. Je garde un  excellent souvenir de mon passage à Paris. Si j’avais pu, j’aurais d’ailleurs adoré jouer plus longtemps ici. Retrouver les salariés du club et, bien sûr, les supporters, est émouvant. Même si je ne suis resté qu’un an à Paris, j’ai réussi à tisser des liens incroyables avec ce public. »

Aperçu 26 fois avec le maillot parisien, l’Argentin n’a jamais connu la défaite au PSG. Une belle statistique et une cote d’amour qu’explique Sorin.

« C’est incroyable ! Je sais que j’ai eu de la chance, mais si j’ai réussi cette performance c’est aussi parce que j’ai toujours tout donné pour ce club. C’était toujours un honneur pour moi de revêtir ce maillot et c’est une grande fierté d’avoir pu inscrire mon nom dans la grande histoire du Paris Saint-Germain.  Quand tu montres tout de suite ton vrai visage et que tu donnes tout pour ton club, les supporters le remarquent rapidement. A Paris, je n’ai jamais joué de rôle, me suis comporté naturellement. Lorsque j’ai joué ici, ma seule motivation était de voir Paris gagner et Paris briller. Les supporters l’ont compris. J’ai été le premier déçu de quitter le Paris Saint-Germain. A l’époque, Vahid m’a demandé de négocier avec la sélection argentine pour ne disputer que la moitié des rencontres internationales lors de la saison suivante. C’était sa condition pour que je reste au Paris Saint-Germain, mais c’était impossible pour moi. C’est d’ailleurs grâce à mon statut de joueur international qu’il a pu me connaître. A cause de cela, nous n’avons jamais lancé de réelles négociations en vue d’un nouveau contrat, mais je suis sûr que, sans cela, il n’y aurait eu aucun obstacle à ce que je prolonge mon aventure dans la capitale. »

 

À propos Quentin Polin

  • Soxenoth

    Sorin, c’est le genre de relation courte que t’as eu mais que t’oubliera jamais ^^

    • fonsdy

      t’as tout dit

  • Carlos Tesfesses

    Putain Larry David était au Parc !! ^^

    • Toujours invité(e) Tome 2

      J’allais faire le même com
      Putain je viens trop tard

    • Tuvron

      Ça fait toujours plaisir de lire ce genre de références

  • Jebaiselesolympiques

    il m’a foutu la chair de poule… Quel joueur… Avec l’autre trompette d’Heinze ça nous faisait un coté gauche monstrueux. Comment a t’il pu rester qu’un an chez nous… Ce mec me fait penser à Maxwell. Pas un mot plus haut que l’autre. Une gentillesse et une classe… Merci pour tout

    • Stéphane Kohler

      Complétement d’accord énorme joueur toujours mouillé le maillot, digne représentant des argentins au PSG! Mais bon Vahid est passé par la…

  • Greg_jb

    Rai,Bianchi,Sorin v’là la photo..

    • Stéphane Kohler

      Faudrait l’envoyer à Ibra 😉 Je suis sur qu’on lui manque il s’en prends plein la gueule à United et la Ligue Europa ça va 2 minutes.

      • Greg_jb

        Après le match d’hier,moi aussi il me manque…^^

  • Tazz75

    Ouaaaaaaahhhh!!!! Avec sa barbe sur la photo il me fait penser à Demis Roussos!!!
    En tout cas, ces 3 là (sur la photo) font partie des légendes du Parc!

  • Boul92(On attend pas Patrick?)

    Mon pote Mourad sur RMC…
    Totalement d’accord encore une fois.

    • Carlos Tesfesses

      Ouais il a été bon Mourad

  • PsgNinetySix’

    Pavarotti? Ah non Sorin^^

  • Roberto Sedinho

    Juan Pablo narcos traficante sorin

  • No Totti No party-El Maestro

    Quand canal l’a montré à la télé pendant le match jlai meme pas reconnu, jai honte

  • Pedromagico

    Il dégage quand même un putain de charisme… tu mets un Sorin dans cette équipe les starlettes se bougeraient un peu le cul et arrêteraient de pleurer pour rien !!

    ça me manque son blog sur SoFoot à notre Juampi !!

    • Tonton Zola – Keep Emery

      Un Sorin + un Heinze dans l équipe ça change tout

    • fonsdy

      limite il devrait venir à l’entrainement pour leur expliquer ce que représente le maillot

  • Tonton Zola – Keep Emery

    Je verrais bien Juampi en Directeur de la grinta .
    Nasser en serait capable.

  • CRL

    Et pour ceux disent que vahid était un bon entraineur
    Alles tous vous faire enc… Merci

  • Auteuil75

    La grande classe un guerrier rare qui a jouer dans les plus grands clubs au monde river Plate Juve Barcelone Lazio Paris

  • PaMoA

    Juan Pablo Sorin….

  • dryas-#JeCroisEnKim

    Juan Pable <3

  • Exactmat

    Comme je le disais il y a quelques heures de ça , j’espère que le club va l’embaucher. C’est pas normal qu’il ne travaille pas pour le PSG

  • tidav974yessEmery

    Le genre de guerrier qui nous manque aujourd’hui. Sorin à jamais dans nos coeurs

  • TONTON94

    Elle est belle la photo illustrant l’article !!!! Et pour paraphraser l’autre chèvre d’aurier, on peut dire que c’est des gars sûrs Raì bianchi et juampy…

  • Juan Pablo S. (Team Zeuta)

    Juan Pablo on t’aime !

  • MehdiPSG

    Quelle grinta ce mec je le kiffais!! Vahid de merde a cause de lui jps est parti. ..

  • magicnene « allez paris »

    il fait parti de ces joueurs passés par paris qui y sont pas restés longtemps mais qui ont marqué l’histoire du club,comme un léonardo,comme youri,je vais pas tous les citer.
    j’aurais tellement aimé qu’il reste mais vahid avait complétement pété les plombs,certes pour le bien de notre club,mais tu peux pas interdire la sélection à un argentin,c’est sacré,c’est normal qu’il soit parti.

x

Check Also

Verratti

Verratti contredit la Gazzetta : « Je n’ai parlé à personne »

Verratti dément tous les propos qui lui sont attribués par La Gazzetta dello Sport et Alessandro Grandesso ce samedi.