Wenger et la « crise de novembre »… d’Arsenal

La « crise de novembre », une étiquette non justifiée statistiquement souvent collée sur le dos du PSG. Mais aussi sur celui d’Arsenal. Deux équipes qui s’affronteront en novembre. Alors le leader de la Premier League avec City et Liverpool doit-il craindre ce mois maudit ?

« Nous aurons un mois de novembre difficile (Manchester United, Tottenham et Paris) et nous en saurons plus sur nous-mêmes à la fin du mois. Mais l’équipe me semble plus mûre que par le passé » analyse Arsène Wenger. Le 23 novembre, à l’Emirates Stadium, Arsenal et le PSG seront opposés. Et il n’est pas exclu que dans la foulée une des deux équipes retrouvent dans les médias la fameuse accroche « crise de novembre ».

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Rodgers : « Les joueurs du PSG sont les meilleurs des meilleurs »

En conférence de presse à la veille de se mesurer au Paris Saint-Germain, Brendan Rodgers ...