À l’encontre de Jérémy.B et de Romain.L, l’avocat général requiert six ans de réclusion criminelle

En ce début de matinée du dernier jour du procès de Yann Lorence, l’avocat général a délivré ses réquisitions.

Il faut notamment rappeler que pour les faits de violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, les deux accusés encourent la peine de 15 ans de réclusion criminelle, qui sont portés à 20 ans en raison de la circonstance aggravante du cas d’espèce : des violences qui ont été commises en réunion.

Lors de son réquisitoire, l’avocat général tient à souligner l’importance de cette qualification prévue par le Code pénal. « Intellectuellement satisfaisante » mais « juridiquement dérangeante », en une seule qualification elle regroupe deux intentions. La première est une intention délibérée et la seconde l’absence totale de volonté que la mort ne survienne.

La raison, la justesse et le recul opèrent selon l’avocat général, un « équilibre » qui doit guider la justice. Néanmoins « ce soir là il ne fallait pas tomber ».

À l’encontre de Jérémy.B et de Romain.L, l’avocat général requiert 6 ans de réclusion criminelleLe verdict est attendu en fin de journée.

À propos Sarah Z.

x

Check Also

LIVE – Niort / PSG : 0-0 (première période en cours)

Le PSG a rendez-vous avec Niort dans son antre de René-Gaillard. Une rencontre des 8es ...