Avant de se déplacer au Parc, le FC Nantes se cherche des buteurs

9 buts en 12 matches de Ligue 1, on ne peut pas dire que le jeu prôné par René Girard au FC Nantes soit exclusivement tourné vers l’offensive. Malgré des espoirs en début de saison, les Canaris doivent faire un constat accablant : seulement une fois (deux si on compte la Coupe de la Ligue), les nantais ont réussi à marquer plus d’un but par match.

Sur le papier, Emiliano Sala et la recrue Mariusz Stepinski sont en tête des meilleurs buteurs du club avec trois réalisations chacun. Un ratio bien trop faible pour espérer quoi que ce soit au classement. Repositionné sur le côté, Yacine Bammou a vu son rendement considérablement s’affaiblir avec un seul but à son actif, inscrit récemment sur le terrain de Lorient pour donner la victoire à son équipe. Nicolaj Thomsen et Guillaume Gillet ont également marqué une fois depuis le début de saison. Mise à part ça, le désert…

L’année dernière, le FC Nantes de Michel Der Zakarian ne marquait pas beaucoup non plus (33 buts en 38 matches, 2e pire attaque de la saison). Le problème est chronique et n’a pas été réglé au dernier mercato estival qui plus est avec les départs d’Adryan et Kolbeinn Sightorsson. La seule arrivée de Mariusz Stepinski en pointe ne suffit pas pour combler les manques nantais. Par manque de chance ou manque de flair, le club a laissé partir gratuitement Adama Niane cet été alors que le malien est, quatre mois après, le meilleur buteur de Ligue 2 avec Troyes (9 buts)…

Pour le déplacement au Parc des Princes de cet après-midi, René Girard devrait aligner un trio d’attaque Moimbé-Stepinski-Bammou. Face au Paris Saint-Germain, personne ne peut imaginer un torrent de buts côté nantais. Mais les meilleurs rêves sont toujours les plus fous.

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

Pour Jardim, « le championnat est plus équilibré cette saison »

Mais qui va bien pouvoir arrêter l’AS Monaco ? Avec encore une correction faite sur ...