Boulette d’Albi, décision de la FFF connue courant décembre

C’était la première journée de D1 féminine, le 10 septembre 2016, le staff de l’équipe se trompe dans la feuille de match électronique et n’inscrit pas Sarah Palacin qui entre en jeu à la 46e minute lors du Albi/PSG (0-4). Une boulette qui peut compromettre toute la saison des Parisiennes en cas de match perdu sur tapis vert (le PSG est à égalité de points en tête avec l’OL). A moins que la rencontre ne soit à rejouer. Mais aujourd’hui, rien n’est décidé par la FFF. « Courant décembre », tout le monde sera fixé, rapporte France Bleu Paris. Le dossier est en délibéré et doit passer devant la commission fédérale.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

L1

Tribune CS – Résultat de la soirée de Ligue 1

Suite de la 24e journée de Ligue 1. Après les larges victoires du Paris Saint-Germain (5-2) ...