christophe-lollichon

Christophe Lollichon analyse le but pris par Areola

Mardi soir face au FC Bâle, Alphonse Areola a encaissé un but sur une frappe lointaine, désirée ou pas. Le portier parisien, anticipant un centre, s’est un peu trop avancé, permettant au ballon de passer sous la transversale sans que le Parisien ne puisse la stopper. Christophe Lollichon, entraîneur des gardiens de Chelsea, a décortiqué pour Infosport+ la réalisation de l’Helvète.

«Il est avancé car il y a une touche défensive. Zuffi n’est pas du tout pressé par les joueurs du PSG et il n’a jamais regardé le but. Il met une balle très fort dans la surface. Donc comme le joueur bâlois n’est pas pressé, Aréola est concentré sur le centre. Alors peut-être il est un tout petit peu haut, à la ligne des 5 mètres 50 et s’il avait été un peu plus bas il aurait fait le recul qui lui aurait permis de sauver le ballon. Mais personne ne presse Zuffi. Après il y a cette frappe parfaite du joueur involontaire qui donne un ballon parfait pour lober le gardien. Je pense que c’est un cumul, car les joueurs parisiens n’empêchent pas le centre qui est finalement un but et Aréola dans sa concentration est focalisé juste sur le centre et non sur un possible ballon haut. À ce niveau-là, il faut avoir les options dans sa tête c’est pour cela qu’il a un mètre d’avance qui lui fait mal.»

 

À propos Quentin Polin

x

Check Also

pastore

Pastore « travaille dur pour revenir »

Javier Pastore, « bientôt de retour », c’est lui-même qui le dit sur Instagram. Et il « travaille ...