Di Maria

Di Maria pas surpris s’il n’était pas appelé en sélection d’Argentine ?

La crise traversée par l’équipe de football d’Argentine est violente depuis la finale de la Copa America perdue en juin dernier. Depuis, Tata Martino a démissionné de son poste à cause de divergences avec la fédération, des joueurs comme Lionel Messi avaient annoncé leur retraite internationale avant de se raviser, Edgardo Bauza est devenu le nouveau sélectionneur sans faire de miracle… et l’Albiceleste a lourdement chuté jeudi dernier au Brésil (3-0). D’après plusieurs sondages publiés dans les médias argentins, ce sont les joueurs les premiers responsables devant le staff technique et les représentants de la fédération. Olé explique le sentiment de certains joueurs présents dans le rassemblement.

« Au-delà des questions tactiques ou techniques, plusieurs joueurs de l’équipe ne semblent pas pouvoir surmonter le problème du jeu proposé par la sélection qui n’est pas le même de celui pratiqué dans les clubs. Ils sont bloqués. Les déceptions sont notoires et psychologiques. (…) Dans l’intimité du groupe, certains joueurs admettent cette réalité. Di Maria et Agüero, pour citer deux cas précis, ne seraient pas surpris si Bauza ne les convoquait pas. Higuain, Zabaleta et Mascherano sont les autres qui ne sont pas au niveau que l’on attend d’eux. »

Ce n’est pas la première fois qu’Angel Di Maria est pointé du doigt pour ses performances trop moyennes proposées sous le maillot argentin. Sa nouvelle prestation insignifiante au Brésil, comme le reste de l’équipe, lui a de nouveau fait perdre du crédit. A voir s’il sera une nouvelle fois aligné contre la Colombie dans la nuit de mardi à mercredi (0h30) dans ce nouveau match couperet.

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

pastore

Pastore « travaille dur pour revenir »

Javier Pastore, « bientôt de retour », c’est lui-même qui le dit sur Instagram. Et il « travaille ...