U17

Drancy communique autour du comportement « honteux » du PSG

Hier, dimanche en fin d’après-midi, nous vous publions un article concernant la « polémique » créée à la suite d’un comportement plutôt antisportif des U17 du PSG relayé sur les réseaux sociaux. Alors que la JA Drancy mène au score et que son équipe sort le ballon parce qu’un des 22 joueurs était à terre, l’équipe parisienne n’a pas rendu le ballon comme la coutume fair-play le voudrait. Au lendemain de cette polémique, le club francilien a publié un communiqué sur son site internet.

« (…) S’en suit une situation hallucinante ! Nous jouons alors la 85e minute, duel entre un joueur drancéen et un autre joueur parisien. Le défenseur drancéen reste au sol et dans un élan de fair-play magistral, le PSG décide de continuer à jouer au ballon sans se soucier de la santé physique du joueur au sol. Après tout, ils sont menés au score, pourquoi pas ! Une fois que le ballon est dans les mains du gardien drancéen Dylan Morisseau, l’arbitre demande au portier de mettre le ballon en touche pour faire soigner le joueur au sol, comme dans toute situation normale. Une fois les soins effectués, le joueur patiente et attend que le jeu reprenne pour faire sa rentrée sur l’aire de jeu. Chose incroyable, les parisiens effectuent la remise en jeu située à une quinzaine de mètres de la ligne de but et filent au but comme si de rien n’était et pire, ils obtiennent un pénalty que siffle l’arbitre, alors impuissant face à la réaction parisienne qui a décidé de ne pas rendre le ballon. Stupeur du côté du staff drancéen qui interpelle le banc parisien afin de demander de ne pas cadrer le pénalty : aucune réponse de Mr Laurent HUARD (coach du PSG) et préfère fuir la situation, faisant l’ignorant. Le joueur parisien s’élance et trompe le gardien drancéen. Le reste du match se déroule dans une stupeur totale et une incompréhension générale autour du terrain » explique le club de la JAD avant d’invectiver l’entraîneur parisien.

« Ce message s’adresse à Mr Huard, sachez que votre comportement est plus qu’honteux et que nous souhaitons bien du courage à vos joueurs afin que votre comportement ne déteigne pas sur le leur. Vous avez fait preuve d’énormément de lâcheté ! J’espère qu’avec le recul, vous allez tirer des enseignements et êtes conscient que la situation aurait pu dégénérer si nos éducateurs étaient mal intentionnés ! Le « club de Seine-Saint-Denis » que vous avez volé aujourd’hui ressortira gagnant de cette situation, vous leur avez retiré la part de rêve qu’ils croyaient être là principale ligne de conduite du slogan du Paris-Saint-Germain FC ! Cette erreur professionnelle va faire couler beaucoup d’encre entre nos deux clubs, ce qui est vraiment dommageable étant donné le club familial que nous sommes. »

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

Cavani

Trophées UNFP : Cavani nommé pour être joueur du mois de novembre, pas Thiago Silva

Double vainqueur du trophée UNFP du « joueur du mois » en septembre et octobre ...