Dugarry : « Par rapport à Ancelotti ou Blanc, nous ne sommes pas satisfaits »

Plus de deux points par match en Championnat, une qualification européenne après quatre journées en phase de groupes de la Ligue des Champions. Est-on trop sévère avec Unai Emery ? C’est la question posée à Christophe Dugarry sur RMC.

« Oui parce qu’il faut lui laisser du temps, oui puisque son bilan n’est pas si négatif que ça… 20 buts marqués, 7 encaissés, c’est identique aux stats de Laurent Blanc la première année. Il est dans la moyenne de ce qu’affiche le PSG, mis de côté la saison dernière, qui était exceptionnelle. Donc oui, mais le contenu compte aussi. Dans le jeu, par rapport à Ancelotti ou Blanc, nous ne sommes pas satisfaits. Le PSG est censé être meilleur d’année en année, et là pour la première fois depuis QSI on sent que l’équipe est moins forte que les saisons précédentes… On ne la sent pas capable de franchir un palier en Ligue des Champions. Tout n’est pas de sa faute non plus, David Luiz part au dernier moment, on ne lui recrute pas grand monde, mais il n’a pas l’air d’avoir demandé beaucoup… Ce qui fait qu’on est durs avec Emery, c’est aussi le silence de sa direction. On ne sait pas quels sont les objectifs de ce club. J’ai envie de les entendre. Pourquoi on n’a pas mieux recruté, c’est une année de transition ? »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Dante : « Même si nous gagnons à Paris, nous ne serons pas encore champions »

Interrogé par Kicker sur les difficultés actuelles de son ancien club le Vfl Wolfsburg, Dante ...