Entraînement décisif pour Cavani

Ce matin en Uruguay est synonyme d’entraînement pour la Céleste. Avec un œil à distance sur Edinson Cavani puisque la séance est à huis clos. Elle permettra de savoir si le rétablissement du buteur du PSG se concrétise, avec en plus une IRM pour faire un point médical. Une conférence de presse programmée ce jour devrait apporter son lot d’informations.
Hier, el Matador a touché le ballon. Ce qui est loin de lui garantir, si près du match, une place dans le charter qui s’envolera lundi (16h00 heure locale) pour Santiago, au Chili. Là ou se jouera mardi le match des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. En cas de forfait, Rolan ou Stuani devrait remplacer Cavani.

À propos Marc Alvarez

  • StephenPSG

    D’un côté, être le seul 9 fait qu’il booste ses stats. De l’autre, une blessure et ces stats boostées le desservirait

    • Qeldis

      Dans les tops clubs, les avant-centres titulaires jouent autant que lui.

  • Exactmat

    C’est un match qui devient moins décisif vu les résultats de la précédente journée. S’ils prennent un risque inconsidéré pour faire jouer Cavani , le club pourra se montrer irrité

  • mickaelmadar

    Putain pètes pas les couilles et vas te faire une séance de pêche pépos

  • PSGGRANDHUITHEXAGONE

    Pète pas plus haut que ton cul où tu risque d’avoir de la merde derrière tes oreilles

    • El Niño Songue

      ???

      • PSGGRANDHUITHEXAGONE

        Laisse tomber une musique de rap

        • El Niño Songue

          lol autant pour moi j’étais perdu la ^^

          • PSGGRANDHUITHEXAGONE

            Seth gueko un grand poète

          • El Niño Songue

            je l’aimais bien à c début depuis plus trop

  • El Niño Songue

    vivement la fin de la trêve ralala!!!

  • Smirnov Commando

    Les objectifs d’une sélection et d’un club ne sont pas les mêmes: Pour l’Uruguay, même si Cavani se pète bien comme il faut, le prochain tour des qualifications c’est fin mars 2017( il y a le temps de voir venir) alors que le club a un besoin impératif du joueur dans 10 jours. Dans ces conditions, comment faire entendre raison à l’autre.

    • mickaelmadar

      Surtout qu’ils ont creusés l’écart avec les poursuivants de la zone Amsud,il me semble qu’ils ont 5 points d’avance sur le troisième, enfin bref à un moment faut passer un coup de bigophone et dire stop! Le Chili est en train de faire la même avec Sanchez et Wenger est en train de péter un câble

    • tpuente012

      et c’est le club qui le paye c’est là que ça fout les boules

  • Morelli // Unai Riolo

    Jespere quil sera pas apte

  • choup (la rage)

    Il a quoi à la cuisse ?

  • Jean Claude van Vamme

    J’espère qu’il sera trop juste contre le chili et sera prêt pour samedi

  • olivier

    Ce que certains ne voient pas concernant les éliminatoires de la zone Am. Sud, c’est qu’il n’y a pas de petites équipes et que la bataille fait rage: Même la Bolivie ou le Venez peuvent t’accrocher voire te battre chez eux. C’est en fait une sorte de championnat très important pour les Latinos, à 10 avec très égalitairement 9 matches aller et 9 matches retour contre tous les autres, étalés sur deux ans.
    Tu as des chocs sans arrêt: Uruguay-Chili, Uruguay-Brésil, Brésil-Argentine …
    Par ailleurs il n’y a que 4 places directement qualificatives pour au moins 6 très bonnes équipes: Brésil, Argentine, Colombie, Uruguay, Chili, sans parler de l’Equateur qui a bcp progressé et même le Paraguay qui en scalpe pas mal.
    Une équipe en bonne position a vite fait de se faire éjecter … Actuellement l’Argentine, 6e, est dans de sales draps: Imaginez le finaliste de la Copa et surtout de la CDM pas qualifiée pour la Russie!
    Or le Chili est une forte équipe (Vainqueur de la dernière Copa d’ailleurs), un concurrent redoutable.
    Ajouté à cela la passion totale qu’est le foot en Amérique du sud et vous comprenez pourquoi tout joueur tende à rendre ces matches prioritaires.
    D’ailleurs j’habite à Quito à côté du grand stade Atahualpa: Faut voir le boucan que ça crée! je vivrai encore ça dans deux jours d’ailleurs: Equateur-Venez.
    Cela dit, c’est tout à fait normal que Paris comme Arsenal gueulent pour leurs stars: Cavani ou Alexis Sanchez, d’autant que c’est quand même les clubs qui achètent fort cher les joueurs et les payent de même. Les clubs, c’est la base du foot sans quoi il n’y aurait pas à l’heure actuelle de CDM, d’Euro, de Copa … dignes de ce nom.

x

Check Also

Vainqueur à Lyon, Monaco engrange trois nouveaux points dans la course au titre

Dans la course au titre, c’était potentiellement le match le plus dangereux pour l’AS Monaco. ...