Gameiro : « Au PSG, je ne me suis pas assez battu »

Arrivé au PSG en 2011, Kevin Gameiro n’a pas pu prouver sa valeur, barré par un certain Zlatan Ibrahimovic. Parti au FC Seville en 2013, l’ancien Lorientais rayonne désormais du côté de l’Atlético Madrid, ses performances l’incitant même à postuler à une place de titulaire en Equipe de France. Une réussite qu’il doit aux enseignements acquis suite à son passage au PSG comme il l’explique dans les colonnes de France Football.

« Ce n’était pas une erreur de venir à Paris. Je réalisais mon rêve. J’ai toujours dit à ma mère quand j’étais petit : « tu verras au lieu de crier Simone ! Simone !, ils crieront Gameiro ! Gameiro ! » Donc il fallait que j’y aille alors que je gagnais moins à Paris que ce que me proposait Valence au même moment. Mais je n’ai pas été assez costaud sur le terrain comme en dehors. Je ne me suis pas assez battu. J’ai été trop défaitiste face aux choix qui étaient faits. J’allais sur le banc, presque par habitude. Quand un joueur vit cette situation de remplaçant presque comme une fatalité, c’est foutu pour lui. Quand un joueur comme Ibrahimovic ne veut jamais sortir, tu n’as aucune chance de jouer. Je voyais bien la différence sur le terrain aussi. Je n’arrivais pas à en imposer à mes partenaires pour qu’ils me recherchent dans le jeu aussi bien que Zlatan. Avec son charisme, il n’a presque pas besoin de trop courir pour que les autres lui fassent des passes. Il me manquait ça. Mon côté altruiste était une qualité à Lorient. Mais c’est devenu un problème à Paris. Ça donnait l’impression que je n’étais pas assez tueur. J’étais peut être aussi trop gentil quand dans un match, je laissais un penalty à Mvuemba alors que je venais de faire un hat-trick et que j’étais en course pour être meilleur buteur. A Paris, ce genre de truc, c’est perçu comme une faiblesse. Il y a plein de gars gentils qui sont des enflures sur un terrain. »

À propos Quentin Polin

  • ils dit tellement de trucs interessants en peu de temps:  » mon altruisme etait une qualite a lorient mais un probleme a paris »
    Que cette verite reste dans les memoires.

  • 404 not found

    A l’époque les joueurs français ont vite baisser les bras, persuadés à tort que Carlo leur préférerait des recrues. 😉
    A Paris, il a souffert de l’arrivée de Zlatan qui a emmené avec lui sa rage de vaincre.
    Les français auraient dû s’appuyer là-dessus car ils avaient leur mot à dire comme à su le faire Matuidi.
    On peut reprocher beaucoup de choses à Matuidi mais ce n’est pas du genre à lâcher l’affaire.
    Dommage qu’il ne se soit pas battu pour son rêve car Paris aurait eu besoin de lui.
    http://www.le-onze-parisien.fr/wp-content/uploads/2016/10/7726924505_kevin-gameiro-auteur-d-un-triple-pour-le-psg-face-a-ajaccio-3-1-est-desormais-seul-meilleur-buteur-de-ligue-1-avec-8-buts.jpg

    • kingcrefomac

      Matuidi n’a jamais ete sur le banc et surtout il avait pas un mec aussi fort que gameira devant lui.
      Dans le 442 il etait le binome de motta quand il n’etait pas blesse car veratti trop jeune.
      Franchement quand tu as zlatan au top de sa forme devant toi c’est tres complique de ne pas etre fataliste.

      • Il avait Sissoko devant lui.

      • 404 not found

        Oui Matuidi est arrivé premier au concours de circonstances mais il a su en profiter et a provoqué cette chance. 😉
        Pour Gameiro c’était compliqué car il était énervé par sa situation là où Hoarau la vivait plutôt bien. Il aurait dû patienter un peu plus s’il voulait réussir à Paris. Mais bon il a bien fait de partir au final car il est maintenant dans un club qui peut aussi gagner la LdC.

    • coridon

      Tu as tout dit. D’ailleurs il y a quelques temps, Bodmer l’avait avoué. Alors que lui avait la confiance de Carlo qui, en arrivant, avait annoncé qu’il voulait faire de Bodmer son Pirlo.

      • il a dit ca en arrivant, mais on a vite eu Motta. Il avait aussi dit que Bahebeck serait un grand attaquant ^^ perso je me méfie des phrases dites dans la presse, c’est souvent juste de la com sans un brin de vérité derrière

  • coridon

    Sa franchise l’honore. Un joueur qui sait reconnaître ses erreurs, ça devient de plus en plus rare. Ça change des « la concurrence n’était pas saine » ou « je cherchais un club plus familial ».

    • 404 not found

      Cela rejoint les témoignages de Chantôme ou Armand et contredit quelque peu celui de Jallet par exemple. 😉

  • Augustinito #Poux triste

    Le bon sens.

  • Veustinho

    Je l’ai toujours beaucoup apprécié le Kevin, a sa signature on été tous convaincu que c’etait le « chainon manquant » de notre attaque avec Néné et Menez puis Pastore derriere lui. Mais il faut aussi se rappeler qu’il a enormement vandangé à l’instar de Cavani. Je pense que c’est aussi ca qui lui a couté la confiance de ses partenaires.

    On joue un match super important a Lille au Villeneuve d’Ascq pour le titre de 2012, on mène 1-0 grace à une tête lobée de Pastore et de sa grosse barbe du moment.
    C’est la 60ème ou équivalent, et Gameiro se defait superbement de Chedjou et n’a plus qu’a allumer Landreau et il se foire completment et ne cadre même pas.
    S’en suit la remontée de Lille suite au peno de Sakho, le match à Auxerre ou Néné ne fait pas de passes du tout à Gameiro ou on fini par faire 1-1 grace à l’entrée en jeu lumineuse de Lugano.

    Bref je trouve que ca symbolise bien son passage au club. Très bon attaquand, très gentil, très altruise, mais trop vandangeur à l’époque.
    Merci pour tout Kevin et fait nous rever en Russie 2018!

    • 404 not found

      Il y avait aussi un PSG-Lille (0-0) où il part dans le dos de la défense lilloise et en passe de se présenter face à Landreau mais préfère la laisser à Nenê qui frappe au dessus. 😉
      Tout un symbole.

      • Veustinho

        Exact, je crois d’ailleurs que c’est le meme match ou Menez lui fait une passe par dessus la defense sublime vraiment, et il se dechire en prenant la balle de l’exterieur du pied

  • Exactmat

    Il l’a compris trop tard mais tant mieux aujourd’hui s’il l’applique à l’A.Madrid

    • 404 not found

      Avec Simeone il n’a pas le choix. 😉
      Comme avec Emery d’ailleurs.

  • Augustinito #Poux triste
  • Expert CS #BastoPrague8Avril

    Mon colloc m’a dit « Vous aviez un très bon buteur et vous l’avez laissé partir » je lui ai dis « Zlatan ? Non il est nul en LDC avec lui impossible de passer un quart il est maudit » et il m’a répondu « Non, Gameiro ». Et j’ai laché une larme

    • loul

      Et depuis quand les collocs ils s’y connaissent en foot ? 😉

      • Ji Té

        sa premiere reponse l’inclu avec eux 🙂

      • Expert CS #BastoPrague8Avril

        Il est espagnol eheh

        • Stephpsg

          Ah parce-que il est espagnol il connaît forcément le football.. ^^
          Pour en revenir à Gameiro c’est un bon buteur mais c’est pas exceptionnel non plus

          • Expert CS #BastoPrague8Avril

            C’est pas un supporter aveugle. Il est supp du Real depuis tout petit mais sait que Messi est meilleur que Cristiano, Emery que Zidane

          • Stephpsg

            Oui bah moi aussi je le sais et alors

    • laurrieud

      euuuh okay ^^

  • tidav974#tropdégde7humiliation

    Moi perso, je l’aime bien Gameiro. Son passage à Paris aurait pu être meilleur si comme il le dit, il s’était battu davantage. En tous cas il a une bonne mentalité, rare chez nos footballeurs 2.0 J’espère qu’il va faire une très grande carrière et devenir un top joueur.

  • Ji Té

    On a scandé Gameiro! Gameiro! à Paris? 🙂
    Son profil type cavani ne convenait pas au Psg durant son passage.
    Content pour lui qu’il performe

    • Yodasensei

      Quand il marquait il y avait son nom qui était scandé comme celui de chaque buteur au parc par Montana et les supporters. J ai tjrs apprécié ce mec et shui content qu il réussisse. Il le mérite. Jms un mot plus haut que l autre. Malgré son manque de temps de jeu chez ns il a jms dit du mal du club et n a pas cherché à rejeter la faute sur untel ou untel

  • JP95_PSG

    GAMEIRO ON T’AIME MALGRÉ CA

  • Tuvron

    Bravo pour l’auto critique, mais je pense que Carlo a été aussi très dur avec lui, sans lui laisser réellement sa chance. Ça rappelle un peu le traitement de Ben Arfa par Unai, sauf qu’on sent que c’est pour son bien, preuve en est son entrée sympa dimanche. Alors qu’avec Carlo, Kevin était clairement tricard.

  • Paris_reviens

    Bonne auto-critique, on t’en veut pas Gam, c’est la mentalité française, on l’a vu avec plein d’autres joueurs, et toi c’est ton passage en Espagne qui t’a aguerri.

  • Shendar

    Paris ça ressemble fortement à ce que décris Gameiro, mais même avant Ibra c’était un peu comme ça hein…
    Ce club est pas fait pour des joueurs qu’on pourrait qualifier de uniquement gentil, ou « tendre », faut un petit coté chien de la casse pour s’imposer.

  • laurrieud

    discours plein de bon sens qui montre toute la maturité qu’a pris gameiro, mais aussi ce que font beaucoup de joueurs français quand ils jouent en france, ils ne veulent pas se battre pour leur place alors qu’ils acceptent la même situation à l’étranger

  • Mystérion 🐡

    ça m’avait bien déçu son départ du club, même si c’était pour son bien. je suis content qu il ai pu augmenter son palmarès et son impact sur le jeu. Sa réussite à l’Atlético et son retour en EdF m’enchantent. Bravo Kev’, pour qui j’aurais toujours de l’affection (sauf si il signe chez les rats ou à lyon)

  • ogami

    Franchement chapeau ! C’est une auto-critique publique aussi lucide que courageuse, bravo.

    • Vermeer

      Autant qu’un constat où si tu mets pas tes crampons sur la gueule de ton coéquipier, tu changes de sport. Il admet ne pas avoir intégré à cette époque parisienne cette qualité essentielle.

  • Jean Mathias

    Je suis très heureux de voir ce qu’est devenu Gameiro. Un des meilleurs attaquants de liga à ce jour.

    Pouvons-nous dire que Coman aussi ne s’est pas assez battu ?

    La hype Coman est déjà fini ?
    Je me réjouis dans quelle situation il se retrouve aujourd’hui. Bien fait !

    PSG, Juve, Bayern…Newcastle comme prochaine destination ?

  • Stéphane Kohler

    Très bonne analyse bravo Kevin. Tu as quand même gagné des titres chez nous et ça les supporters l’oublieront pas. Je pensais qu’à Séville il n’y arriverait pas face à Bacca et pourtant il s’est accroché, a beaucoup progressé avec Unai et s’est bati un beau palmarès. Maintenant à l’Athlético où le duo avec Griezmann fonctionne de suite il va falloir encore passer un cap. En tout cas je lui souhaite le meilleur.

  • hugomastoc

    Un discours plein de bon sens. ^^

  • champagnepapi#Capitaineindigne

    je l’aimais bien le gameiro mais les rares fois ou il jouait il tirait tjs sur le gardien le mec. Les occasions il les avait mais il loupait trop

  • ClemTlse

    Après Nenê, un autre de nos ex bons joueurs qui reconnaît avoir lâché trop vite. Honnête… et des regrets sans doute pour tout le monde.

  • fla75 –

    Bienvenue dans un grand club et pas un club franchouillard Poulidorien, de la même trempe que Néné dit plus bas, les Ménez, Cabaye, Sakho, Digne…c’est la même sauce, les joueurs français n’aiment pas la concurrence …en France, mais quand ils sont à l’étranger même dans des clubs de bas étages et qu’ils font banquette voir tribune, ils se taisent et mettent le bleu de chauffe…après ils constatent qu’en fait, ils ne bossaient pas assez…regardez Mandanda, il ne joue pas

x

Check Also

CS

COMMUNAUTÉ CS – Forum de discussion de nuit

Canal Supporters vous propose désormais un espace de discussion. Ici, plus de hors sujet (HS). ...