letang-feminines

Lair : « La Ligue des Champions ce n’était pas forcément un objectif précis »

Avec un score cumulé de 7-1, le PSG n’a pas souffert en 8e de finale d’ UEFA Women’s Champions League. Hier, à Charlety, les Parisiennes se sont imposées 4-1. Une première mi-temps très calme malgré, dès la 5ème minute, une frappe puissante de Veronica Boquete qui passe au dessus des cages de Zheleznyak. Ce n’est qu’à la 43e que Shirley Cruz Trana ouvre le score en faveur des Parisiennes. Une ouverture du score qui sera rapidement suivie par un deuxième but de Ouleymata Sarr, d’un retourné, à l’approche de la mi-temps.(45e). Le BIIL Kazygurt réussit à trouver une solution à la 67e minute, mais la « bannie » Marie-Laure Delie creuse l’écart à la 71e minute, ce qui permet au PSG de mener 3 -1 peu avant que Ouleymata Sarr concrétise totalement sa soirée en inscrivant un doublé (80e).

illusLaura Georges est revenue sur cette victoire : « On était déterminées à gagner malgré un début compliqué pour nous en première période. Maintenant on peut respirer avec cette victoire en Ligue des champions et se préparer pour le championnat et le match de dimanche contre Bordeaux. »

Concernant les changements que l’effectif a connu, la défenseure fait remarquer la dynamique actuelle : « Malgré les nombreux départs on a compté sur les jeunes. Le public pensait que cela allait être compliqué pour Paris, mais on s’en tire plutôt bien et nous allons continuer à travailler et à nous améliorer. » Pourtant ce soir ce sont d’autres joueuses qui ont réussi à se démarquer. « C’est important pour le collectif de pouvoir compter sur d’autres joueuses, certaines reviennent, et on a besoin qu’elles se sentent bien, qu’elles marquent et j’espère que cela va les mettre en confiance. »

Anissa Lahmari : « Le déplacement à l’aller était déjà très compliqué, donc nous sommes très satisfaites d’avoir doublé aller-retour, l’objectif était de rester sur un sans faute.  Dans la catégorie masculine comme féminine, c’est toujours satisfaisant de jouer et de se qualifier pour un quart de la Ligue des Champions, on ne nous attendait pas mais on a su répondre sur le terrain. (…) Le mélange de jeunes et de joueuses expérimentée apporte un bon mélange, c’est notre force et ce ce qui fait que notre groupe se porte bien »

Patrice Lair : « La Ligue des Champions ce n’était pas forcément un objectif précis, c’est un peu prétentieux de penser à la scène européenne, il faut déjà penser à la scène nationale cela permet d’avoir un objectif déterminé et de surtout garder une certaine motivation. Satisfait ? Malgré les deux buts marqués en première mi-temps, nous avons manqué de précision et de justesse dans la phases offensive. Néanmoins je suis content que les attaquantes marquent à nouveau, mais le plus important c’est que j’ai pu préserver certaines joueuses ».

Rendez vous pris en quart de finale de la Champions League avec les féminine du Paris Saint-Germain au printemps prochain.

À propos Sarah Z.

x

Check Also

mhscpsg3

[Live & Lab] Montpellier / PSG : 3-0 (2nde mi-temps)

80′ Contre, Boudebouz frappe de loin et trompe Areola (3-0) 79′ Kurzawa, décalé, centre mal ...