asnl-illus

« Les sociétés chinoises qui nous supportent ont une surface financière bien supérieure à celle du PSG »

Se dirige-t-on vers un imbroglio à Nancy ? Cyril Guth, homme d’affaires français basé à Dubai représentant français du conglomérat d’investisseurs étrangers à majorité chinoise souhaitant racheter l’ASNL, a fait comprendre sur le forum des supporters lorrains qu’il lui fallait un délai supplémentaire pour fournir les garanties bancaires nécessaires à la reprise du club, soit jusqu’au 30 novembre. Du côté du club, interrogé par l’AFP, on ignore cette demande, la date restant le 15 novembre.

« Je confirme à nouveau les fermes intentions de mes partenaires et moi-même de finaliser cette transaction de rachat de l’ASNL, rassure cependant Guth, futur président de lASNL. Ceci n’est pas du fait d’un manque de fonds (les sociétés chinoises qui nous supportent ont une surface financière bien supérieure même à celle du PSG) mais tout simplement lié au type de montage financier et de ses instruments de règlement provenant de Chine qui sont pour le moins compliqués et parfois difficiles à faire valider rapidement par les banques européennes ».

Pour rappel, le président actuel Jacques Rousselot, également actionnaire, avait annoncé que l’objectif des repreneurs était « la Ligue des Champions dans trois ou quatre ans ».

À propos Redaction

x

Check Also

nedjari

Nedjari : « Draxler va redevenir une cible privilégiée par le PSG »

Karim Nedjari, ex-directeur des magazines Sports de Canal Plus, estime qu’il faudra plus qu’un défenseur central ...