Matuidi : « Les jours et les mois qui ont suivi ont été durs mentalement »

Partenaires au PSG, Blaise Matuidi et Kevin Trapp l’ont également été le soir des attentats du 13 novembre, dans les couloirs du Stade de France. Des souvenirs qu’évoque le milieu de terrain parisien au micro de Téléfoot.

« La vie continue, mais c’est sûr que ce fut un moment très difficile et qui restera gravé dans nos têtes. Les jours et les mois qui ont suivi ont été durs mentalement, il a fallu faire avec, continuer à aller de l’avant, et c’est ce que la France essaye de faire. C’est sûr qu’on n’oubliera jamais cette tragédie (…) On sortait d’un match, et on a ensuite su au bout d’une minute ce qu’il s’était passé. On était vraiment mal, c’est dur de trouver les mots aujourd’hui. Les Allemands non plus ne se rendaient pas compte à ce moment-là. Les jours qui ont suivi ont été très difficiles, ce fut une soirée assez difficile… »

À propos Quentin Polin

x

Check Also

LDC : Monaco conserve une infime chance de qualification, l’Atletico y est presque

Très frustrant. Voilà comment qualifier le match de l’AS Monaco sur le terrain de Manchester ...