Nadon : « Areola va encore progresser »

C’est au RC Lens en 2013-2014 que Jean-Claude Nadon a fait la rencontre d’Alphonse Areola, qui vient d’être élu meilleur gardien de Ligue 1 selon France Football. Et voir le portier exploser au PSG n’étonne pas l’entraîneur des gardiens lensois qui explique, dans les colonnes de l’hebdomadaire, voir Areola continuer à progresser au PSG mais aussi en Equipe de France.

« Je ne suis pas étonné qu’il ait été élu meilleur gardien de Ligue 1. A Lens, il m’impressionnait déjà par son envergure. Jouer à Lens était un sacré challenge. Ici, il y a toujours eu de très bons gardiens, et l’attente du public est toujours forte. Il avait une certaine pression, et il l’a très bien gérée. Vu son âge, il dégage beaucoup de sérénité. Il faut dire qu’il a eu de la chance. Au moment où il a intégré le groupe professionnel de Paris, il a côtoyé de grands joueurs au quotidien. A leurs côtés, il ne pouvait que progresser. »

De nouveau sélectionné avec les Bleus, Areola doit, selon Jean-Claude Nadon, penser à s’y acclimater avant de brûler les étapes à vouloir dépasser Lloris et Mandanda.

« Il s’est perfectionné, notamment dans le jeu au pied. A Paris, je le vois relancer de derrière, et il ne fait pas d’erreur. Areola a atteint un très bon niveau, mais il va encore progresser en accumulant des matchs de Ligue des Champions. Il doit acquérir de l’expérience. A moyen terme, son objectif doit être l’équipe de France. Détrôner Lloris et Mandanda, ce n’est pas pour tout de suite. »

À propos Quentin Polin

x

Check Also

Pour Jardim, « le championnat est plus équilibré cette saison »

Mais qui va bien pouvoir arrêter l’AS Monaco ? Avec encore une correction faite sur ...