ottmar-hitzfeld

Ottmar Hitzfeld : « Bâle n’a jamais rendu les armes »

Ottmar Hitzfeld était présent hier dans les tribunes de Parc Saint-Jacques afin d’assister à la rencontre du FC Bâle, où il évolué en tant que joueur (1971-1975), confronté au PSG (1-2). L’ancien entraîneur du Bayern Munich est revenu pour Le Parisien sur le manque d’efficacité des Parisiens mais reste confiant quand à la progression du PSG.

« En première période, le PSG a été dominateur dans le jeu, prenant l’ascendant avec les occasions les plus franches avant d’être récompensé sur un corner. Un avantage mérité à la pause. Le FC Bâle n’a certes pas démérité, mais les visiteurs étaient supérieurs sur le plan technique et plus tranchants dans les duels. Après la pause, les joueurs d’Urs Fischer ont dans l’ensemble subi l’emprise de leurs adversaires, mais ils n’ont jamais relâché leurs efforts, c’est pourquoi j’estime que l’égalisation n’était pas imméritée. Devant son public, Bâle n’a jamais rendu les armes tant que le coup de sifflet final n’a pas retenti. Mais avec son but inscrit dans le temps additionnel, Paris a montré qu’elle était une équipe capable de marquer au moment-clé. La réussite était dans le camp parisien avec cette magnifique frappe de Meunier. Avec un brin de chance supplémentaire, le PSG aurait même pu l’emporter plus largement, mais en fin de compte, le score reflète le scénario de la rencontre, avec un manque évident d’efficacité dans le dernier geste dans les rangs parisiens et Bâle qui aurait aussi pu avoir le dernier mot sur la tentative de Janko.

Sur le plan individuel, la rentrée d’Adrien Rabiot a fait du bien au champion de France avec sa fraîcheur, alors qu’Edinson Cavani a manqué de réalisme. Paris est déjà en huitièmes de finale. Au printemps, il faudra compter sur cette équipe. »

À propos Quentin Polin

x

Check Also

simone

Marco Simone : « Marquer face à l’OM, je ne pouvais pas faire de meilleur cadeau aux supporters »

Marco Simone a partagé ses souvenirs devant les caméras de PSG TV. De son arrivée ...