Retour sur… PSG / Rennes du 19 décembre 1976

Demain, le PSG reçoit Rennes en clôture de la douzième journée de Ligue 1. Si l’écart devait être grand entre ces deux équipes, les faits ne corroborent pas cette pensée puisque les Rennais sont 5ème d’une Ligue 1 dominée par Nice et dont le PSG pointe à la dernière match du podium. Une situation bien différente de ce match de toute fin d’automne quand le PSG, neuvième de D1, recevait des Rennais avant-derniers. Retour sur PSG / Rennes du 19 décembre 1975.

PARIS ST-GERMAIN F.C. – STADE RENNAIS F.C.  3-1 (2-1)
23 583 spectateurs. Buts : Jean-Pierre Tokoto, 2′, Tonnel, 4′, Francis Piasecki, 40′ ; Mustapha Dahleb, 58′.
L’équipe du PSG : Ilja Pantelić – Jean-Marc Pilorget, Éric Renaut (François M’Pelé, 46′), Jacques Novi, Dominique Lokoli – Jacky Laposte, Humberto Coelho, Francis Piasecki – Philippe Redon, Jean-Pierre Tokoto, Mustapha Dahleb. Entraîneur : Vélibor Vasović.

L’équipe du FC Rennes : Daniel Bernard – Bertrand Marchand, Alain Rizzo, Didier Notheaux, Daniel Périault – Jean-Luc Arribart, Hervé Guermeur, Patrick Delamontagne – Alain Richard, Gérard Tonnel, Léon Maier Entraîneur : Claude Dubaële

tokoto-humberto-piasecki

 

Les absents ont toujours tort, les retardataires aussi. A peine 4 minutes de jeu et ce PSG / Rennes accouchait déjà de deux buts. Le PSG, emmené par son trio offensif Redon-Dahleb-Tokoto, démarre bien face à des Rennais jamais vainqueurs au Parc des Princes. Le Camerounais (dont le petit-fils, également appelé Jean-Pierre Tokoto, démarre sa première saison professionnelle cette année en NBA du côté des Knicks) reste bien aux avant-postes et peut donc reprendre de la tête un centre précis de Mustapha Dahleb (1-0, 2’). Mais l’euphorie parisienne retombe vite quand, deux minutes plus tard, Ilija Pantelic s’avance beaucoup trop et se fait lober par le Rennais Gérard Tonnel (1-1, 4’). C’est d’ailleurs ce même attaquant, passé par le RC Paris-Sedan, ancêtre du CS Sedan Ardennes, qui est proche un quart heure plus tard de doubler la mise pour les Bretons mais Jacky Novi intervient de justesse. Seulement, dix minutes avant la mi-temps, Mustapha Dahleb s’infiltre dans la surface de réparation rennaise, dribble les défenseurs et transmet à Francis Piasecki. Le natif de Talange frappe instantanément en pleine lucarne (2-1, 34’).

jacky-laposte

A la mi-temps, Vélibor Vasović, l’entraîneur yougoslave du PSG, remplace Eric Renaut par François M’Pelé, très en jambes en cet approche de l’hiver.  A l’heure de jeu, Jean-Pierre Tokoto lance en profondeur Mustapha Dahleb. L’Algérien crochète pied droit puis frappe du gauche et permet au PSG d’agrandir l’écart (3-1, 58’). Une avance que les Parisiens géreront dans ce match conclu par une victoire méritée. Le score aurait pu être plus important mais le portier rennais Daniel Bernard, qui rejoindra le PSG la saison suivante, s’impose par deux fois face à Tokoto et Piasecki. La trêve hivernale débute en cette saison 1976-1977 et Vélibor Vasović a donc atteint son objectif de début de saison, celui d’être « européanisable » à la trêve. Malheureusement, le PSG ne se qualifiera pas pour les compétitions européennes et le Yougoslave sera démis de ses fonctions en fin de saison. Les Rennais finiront quant à eux derniers du classement sur une dernière défaite 6-2 face à Nimes. Les Bretons occupaient la vingtième place depuis le 22 janvier et une défaite 2-0 face à Bordeaux.

tokoto-bernard

Réactions :

Vélibor Vasović (entraîneur du PSG) : «Nous avons su concilier spectacle et victoire. Terminer les matchs aller de cette façon est très agréable, même si nous ne sommes pas assez « méchants » avec le ballon.»

dahleb-pilorget

Sources : informations principalement trouvées sur paris-canalhistorique et sur archives-parisfootball

À propos Quentin Polin

x

Check Also

Contacts entre le PSG et l’AS Roma pour Jesé (La Repubblica)

En difficulté au PSG, la rumeur d’un départ cet hiver en direction de l’AS Roma ...