rdp

Revue de presse PSG

Vu et lu dans la presse nationale au sujet du PSG ce lundi 28 novembre 2016.

« La soirée lyonnaise, comme prévu, a parfaitement renseigné sur la véritable taille du moment du PSG : trop grand pour l’OL, écrit L’Equipe. Dans le choc des gros bras des années 2000, Paris a montré plus de qualités qu’il y a quelques semaines, mais encore quelques défauts. Il n’aurait pas dû mener seulement 1-0 au repos, mais il n’aurait pas mérité, peut-être, non plus, de s’imposer sur un contre au long cours (81e), alors qu’il ne trouvait plus d’oxygène depuis un moment. Le doublé de Cavani confirme une dépendance encore creusée par le constat, en première période, du décalage entre la grande qualité du jeu du PSG et son faible nombre d’occasions très nettes. C’était déjà le cas, à Arsenal. […] Paris, en remportant enfin une grande affiche, cette saison, a peut-être commencé de changer de braquet ».

« Titulaire pour la première fois depuis deux mois, Hatem Ben Arfa a été utile dans une position de meneur. Son manque de rythme l’a toutefois empêché d’être décisif, ajoute le quotidien sportif. Pendant la première période, Ben Arfa a affiché ce visage beaucoup plus collectif – certains diront contre-nature, même s’il signa une belle accélération achevée par une frappe trop croisée de Lucas. […] cette soirée lyonnaise a aussi montré tout ce qui lui faisait encore défaut pour prétendre à mieux. Le plus criant ? Son manque de rythme. Sa participation au pressing parisien, ébouriffant en première période, fut bien moindre que ses coéquipiers offensifs et Matuidi devait souvent se recentrer pour le seconder. Interrogé sur la pelouse par Canal + à la pause, Ben Arfa souffla d’ailleurs avant de rejoindre le vestiaire : Je suis mort. »

Les notes de L’Equipe : Areola : 6 / Aurier : 7 / Marquinhos : 7 / Thiago Silva : 7 / Maxwell : 6 / Thiago Motta : 5 / Verratti : 6 / Lucas : 4 / Ben Arfa : 4 / Matuidi : 6 / Cavani : 8

Les notes du Parisien : Areola : 6 / Aurier : 7.5 / Marquinhos : 6.5 / Thiago Silva : 7 / Maxwell : 5.5 / Thiago Motta : 7 / Verratti : 6.5 / Lucas : 5.5 / Ben Arfa : 5 / Matuidi : 6 / Cavani : 8

« Le PSG vient de boucler la plus belle semaine de sa saison. Unai Emery vient de faire basculer son bilan du très bon côté. Malgré un gros trou dû au réveil lyonnais au début de la seconde période, les Parisiens recollent à un point de Nice et restent dans la roue de Monaco, son principal concurrent pour le titre, au regard de son expérience et de son banc, idéalement fournis pour un potentiel champion de France, juge Le Parisien. Le grand mérite du PSG aura été de rendre quelques coups dans la bataille même si le champion de France a vacillé. […] Cavani a (presque) fait oublier Zlatan Ibrahimovic. En enchaînant les buts depuis le début de la saison — il en compte désormais 18, toutes compétitions confondues —, Edinson Cavani a su s’imposer comme la star offensive de son équipe. Celle sans qui aucune victoire ou presque n’est possible. Il compte désormais 99 buts sous ce maillot et n’est donc plus qu’à une longueur de cette barre des 100 que seulement trois Parisiens avant lui ont atteint. Et pas n’importe lesquels : Rocheteau (100), Pauleta (106) et bien sûr Ibrahimovic (156). »

« L’OL pouvait espérer mieux, estime Le Progrès. Auteurs d’une belle deuxième période, les Lyonnais n’ont pas su concrétiser leurs temps forts et prendre l’avantage face à une équipe parisienne qu’ils n’ont pas su bouger lors des 45 premières minutes. Battus 2-1, les hommes de Bruno Genesio, désormais à 10 points du 3e, voient le podium s’éloigner. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

simone

Marco Simone : « Marquer face à l’OM, je ne pouvais pas faire de meilleur cadeau aux supporters »

Marco Simone a partagé ses souvenirs devant les caméras de PSG TV. De son arrivée ...