rdp

Revue de presse PSG : Aulas, Di Maria, Pastore, Trapp…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse nationale ce samedi 26 novembre 2016.

Le Parisien est allé à Fontarrabie, dans la ville de l’entraîneur du PSG, « tout près de la frontière franco-espagnole, là où tout a commencé pour Unai Emery. De l’avis de tous, il était né pour devenir entraîneur ».

« Les Parisiens ont eu droit à une journée complète de repos vendredi mais les pensionnaires de l’infirmerie poursuivent eux leurs protocoles de soins. Angel Di Maria (cuisse) et Javier Pastore (genou) se testeront ce samedi lors du dernier entraînement. Au club, on se montrait optimiste sur la présence des deux Argentins. Un sommet pour lequel Layvin Kurzawa qui soigne toujours une pubalgie est quasi forfait », lit-on également dans le quotidien francilien.
« Javier Pastore pourrait de nouveau être ménagé demain à Lyon, affirme L’Equipe. Layvin Kurzawa est dans le même cas : le latéral gauche souffre toujours de sa pubalgie.
Angel Di Maria (cuisse) est lui aussi resté aux soins aujourd’hui. L’attaquant argentin est incertain mais pourrait quand même faire le déplacement. En cet automne chargé, le reste
de l’effectif était au repos et s’entraînera ce matin avant de partir pour le Rhône dans l’après-midi. »

« L’arroseur arrosé ? Un an après avoir été recruté et installé à la place de Salvatore Sirigu, Kevin Trapp a connu le même sort. Alphonse Areola est clairement le numéro 1 . Un
déclassement que l’ex-gardien de Francfort n’a évidemment pas accueilli avec joie, commente le journal sportif. De quoi le convaincre d’aller voir ailleurs cet hiver, comme Bild l’a récemment évoqué ? À l’entraînement, son comportement n’est pas discuté, il participe comme avant aux sorties de groupe (repas collectifs, etc.) et apprécie sa vie dans la capitale. Pour autant, le joueur se pose actuellement des questions, estimant que la concurrence est un peu biaisée et, qu’à 26 ans, sa progression est freinée par sa situation. En
Allemagne, celle-ci interpelle et plusieurs clubs de Bundesliga sont venus aux informations à l’approche de l’ouverture du mercato d’hiver. Seul problème : son salaire (400 000 brut par mois) et la durée de son contrat ont de quoi effrayer la plupart des candidats potentiels, à l’image de Wolfsburg, touché par la crise de Volkswagen. Autre obstacle à un départ, le fait que Sirigu soit prêté jusqu’à la fin de la saison (au Séville FC), qui rend peu probable que le PSG aborde les échéances de printemps avec le jeune Descamps en numéro 2. »

« Des bouchons d’oreilles illustrant un tweet moqueur pour décrire un Parc OL plus bruyant que le Parc des Princes avant Lyon-Paris dimanche : non, Jean-Michel Aulas n’a pas arrêté le « PSG bashing », écrit l’AFPLe Parc OL affichera effectivement complet et l’ambiance est l’un des points forts de l’enceinte qui verra 771 supporters parisiens autorisés à se déplacer. Si le PSG prend rapidement le large en revanche, il pourrait « éteindre le stade » et rendre l’effet inverse à celui attendu : l’arroseur arrosé[…] Aulas avait promis cet été de ne plus s’en prendre publiquement au club parisien après de sévères piques répétées. Il avait notamment estimé que « le PSG était avant tout champion du Qatar ». Sans oublier ses tweets contre le « dumping financier » exercé par Paris sur le championnat. Pour lui, le PSG est « subventionné par un État qui vient polluer complètement le fonctionnement d’une économie traditionnelle et la L1 ne peut pas se permettre d’avoir un champion terminant chaque saison avec 31 points d’avance ». Les critiques répétées d’Aulas ont fini par excéder son homologue Nasser Al-Khelaïfi qui s’en était plaint devant le conseil d’administration de la Ligue. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

mhscpsg3

[Live & Lab] Montpellier / PSG : 3-0 (2nde mi-temps)

80′ Contre, Boudebouz frappe de loin et trompe Areola (3-0) 79′ Kurzawa, décalé, centre mal ...