rdp

Revue de presse PSG : Cavani, Kurzawa, L1…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse nationale ce mardi 8 novembre 2016.

« Un soupir de soulagement. Les examens passés par Edinson Cavani n’ont révélé qu’une contracture à la cuisse droite, écrit Le ParisienLe spectre d’une absence de l’homme qui marque près de la moitié des buts du PSG cette saison (14 en 15 matchs officiels) rappelle le manque de solution de rechange au sein de l’effectif parisien. (…) « On n’a pas besoin d’un attaquant supplémentaire au mercato », a pourtant assuré il y a dix jours le président parisien Nasser Al-Khelaïfi. La conjoncture explique aussi cette tiédeur. Le PSG garde un œil sur le marché, mais préfère composer avec ses armes. En juin, ce sera une autre histoire. »

« Layvin Kurzawa est passé hier à Clairefontaine pour faire constater sa blessure par le staff médical des Bleus. Le latéral gauche du PSG souffre d’une pubalgie. Un mal qui le poursuit depuis plusieurs semaines, ajoute le journal francilien. Non sans ressentir quelques douleurs. Face à des inflammations intermittentes mais régulières, le club ne compte prendre aucun risque. Le souvenir de la pubalgie de Marco Verratti qui avait gâché la vie du milieu italien et de son équipe la saison dernière est dans les mémoires. Pas question pour Unai Emery de connaître à nouveau ce type de feuilleton. Cette semaine, Kurzawa observera beaucoup de repos et suivra un protocole de soins au camp des Loges. Au sein du PSG, l’inquiétude ne règne pas mais aucune durée d’indisponibilité n’est avancée. L’objectif du staff médical est de le remettre sur pied pour le déplacement à Londres, le 23 novembre quand Paris et Arsenal se disputeront la première place du groupe A de Ligue des champions. »

Outre une interview de Blaise Matuidi (à suivre), L’Equipe évoque les négociations avec Edinson Cavani. « Une réunion s’est tenue hier après-midi entre le représentant d’Edinson Cavani et la direction sportive du PSG. Les deux parties ont abordé les conditions salariales du meilleur buteur de L1 (11 réalisations). La question de la durée de sa prolongation, lui qui est sous contrat actuellement jusqu’en 2018, n’a pas été abordée. Ce round de négociations en appelle d’autres dans les semaines à venir. Les deux parties souhaitent poursuivre l’aventure débutée à l’été 2013. Le PSG avait alors recruté le Matador (29 ans) à Naples contre 64M€, transfert le plus cher de l’histoire de la Ligue 1. Par ailleurs, le PSG a officialisé hier la prolongation de son défenseur Presnel Kimpembe (21 ans) jusqu’en 2021. »

« Si son jeu n’est pas encore aussi fluide que la saison passée, le PSG vient d’enchaîner une bonne série qui refait de lui le candidat naturel à sa propre succession, commente le quotidien sportif. Et un PSG – Nice se profile pour le compte de la 17e journée de Ligue 1 le 11 décembre et, peut-être, aussi, pour attribuer le titre de champion d’automne. Cette distinction honorifique serait la confirmation du retour sur le devant de la scène de la meilleure formation nationale sur le papier. (…) Plusieurs raisons expliquaient ses difficultés : le départ de Zlatan Ibrahimovic – Parisien le plus décisif -, l’arrivée d’un nouvel entraîneur – Unai Emery – avec des méthodes différentes de celles de Laurent Blanc et peu rodé au football français et enfin le recrutement de cet été, qui n’a pour le moment pas autant bonifié l’effectif que la direction du club l’avait imaginé. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

rdp

Revue de presse PSG

Vu et lu dans la presse française au sujet du PSG ce dimanche 4 décembre ...