Revue de presse PSG : Silva, Cavani, Marquinhos, Kimpembe, Emery…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse française ce mardi 22 novembre 2016.

« Alors que le PSG peine à séduire les plus grands noms de la planète, il doit tenter de retenir les plus ronflants de son effectif, écrit L’EquipeThiago Silva veut rester. En contact direct avec le président Nasser al-Khelaïfi, il serait même d’accord sur le principe d’une année supplémentaire (jusqu’en 2019, donc), ce qui l’amènerait à 35 ans à l’issue de son nouveau contrat. Cependant, si les grands traits sont réglés (salaire et durée), quelques détails sont à peaufiner et, sur ces points, notamment la définition de certaines primes. (…) Le 7 novembre, une réunion a eu lieu à Paris entre le clan Cavani et ses dirigeants pour avancer sur ce dossier si important aux yeux d’Al-Khelaïfi. Après celle-ci, aucune des parties ne tirait de conclusion sur l’avenir de l’attaquant (29 ans). « Il faut continuer à parler », déclarait-on en substance. Difficile d’imaginer, pourtant, Paris laisser filer son attaquant sous contrat jusqu’en 2018. (…) Probablement l’un des Parisiens les plus courtisés avec Marco Verratti, Marquinhos n’envisage pourtant pas encore de quitter le PSG (où il est arrivé en 2013), ce qui n’était pas forcément le cas cet été. Selon des proches du défenseur (22 ans), « Marqui se plaît à Paris et il veut rester ». Cela tombe plutôt bien : le club veut lui offrir deux années de plus, ce qui porterait la fin de son contrat à 2021, comme pour le milieu italien. Fin octobre, Giuliano Bertolucci, l’agent du défenseur central, a rencontré les dirigeants parisiens, mais les positions financières des deux parties étaient encore trop éloignées pour aboutir à un accord. »

Le journal sportif revient sur la prolongation de contrat de Presnel Kimpembe : ‘Résolu à stabiliser sa situation, il a lui-même sifflé la fin des tractations, début novembre. Le chiffre de 180.000 euros mensuels est avancé. Pas de confirmation du camp Kimpembe : « On n’est pas là pour commenter les chiffres. L’enjeu est sportif : continuer à jouer. » Le défenseur s’est fixé un objectif : 25 matches cette saison. Il en est à 9. »

« Unai Emery connaît mieux que tous l’enjeu du déplacement du PSG à Arsenal, commente Le Parisien. Un examen de passage pour l’entraîneur espagnol, le plus relevé depuis son arrivée dans la capitale cet été. La révolution prônée par l’Espagnol a fait long feu et c’est avec pragmatisme qu’il s’appuie désormais sur les fondations du quadruple champion de France sous l’ère qatarienne. L’ancien technicien de Séville tente juste d’apporter un jeu de transition rapide et une récupération du ballon plus haute. Un travail de longue haleine qui n’a pas encore abouti. (…) L’objectif prioritaire est d’entrer dans le dernier carré de la Ligue des champions. (…) Ses trois succès en Ligue Europa lui offrent en effet de la crédibilité sur la scène européenne mais interrogent sur sa capacité à franchir le cap en Ligue des champions. Y compris dans son vestiaire. »

« Angel Di Maria effectuera ce matin le voyage pour Londres, confirme le journal francilien. Pastore souffre du genou droit et ne sera pas rétabli, Kurzawa continue de soigner sa pubalgie. Alphonse Areola a, lui, repris l’entraînement depuis quelques jours. Le gardien sera présent mais n’a pas de certitude sur sa capacité à retrouver sa place. Du côté d’Arsenal, Cazorla est toujours gêné par son tendon d’Achille et ne pourra pas affronter Paris. Bellerin est out pour un mois et Debuchy vient juste d’effectuer son retour avec la réserve. Jenkinson devrait donc débuter au poste d’arrière droit pour son deuxième match de la saison. Une rencontre pour laquelle Giroud doit retrouver sa place de titulaire. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Pour Jardim, « le championnat est plus équilibré cette saison »

Mais qui va bien pouvoir arrêter l’AS Monaco ? Avec encore une correction faite sur ...