[Dossier] Agent de joueur, ce nébuleux métier mis en lumière

Le métier d’agent est un métier encore assez flou pour beaucoup. Et si, heureusement, la plupart des agents sont des personnes investies et professionnelles, d’autres voient leurs intérêts avant ceux de leurs joueurs et donnent donc une mauvaise image de ce métier pourtant devenu indispensable. Les récentes révélations de Mediapart jettent aussi de l’huile sur le feu. Tentons donc de mettre un peu plus de lumière sur ce métier. Alors, qu’est-ce qu’un agent ? Un agent de joueurs, ou agent sportif, est une personne qui met en rapport les parties (joueurs et clubs) intéressées à la conclusion d’un contrat rémunéré d’une activité sportive (loi n°2000-627 du modifiée par le décret de ), le tout en échange d’une rémunération. L’une de ses principales missions est donc de mettre en relation les joueurs dont il a la charge avec les clubs susceptibles de les recruter. En France, pour exercer il faut être titulaire d’une licence délivrée directement par les fédérations à la suite d’un examen écrit organisé par le Comité Olympique, et un examen spécifique dans le sport dans lequel l’agent veut exercer. Par exemple, en France, l’examen “Spécifique Football” est organisé par la FIFA et la FFF. Ce métier implique des connaissances dans plusieurs domaines comme le sport, le marketing, le droit, la gestion et les relations publiques. L’agent est rémunéré par des commissions calculées en fonction des rémunérations brutes perçues par le joueur tout au long du contrat négocié. Le pourcentage varie de 3 à 10 % (10 % est le maximum autorisé). Dans le football, la commission moyenne tourne autour de 7 % dans la majorité des cas.

Afin de mettre sur le marché des agents compétents, l’EAJF a été créée et peut se targuer de travailler avec les plus grands, dont Alessandro Canovi cette année. Nous sommes donc partis à la rencontre des personnes qui font cette école : le fondateur et les agents. L’École des Agents de Joueurs de Football forme chaque année des agents et les préparent au monde du football sous toutes ses formes. Elle propose à ses élèves l’opportunité de se former à la profession d’agent sportif. L’institution s’est, au fil des années, donné l’ambition de devenir une excellence académique reconnue par les instances et institutions en incarnant des valeurs de respect, de professionnalisme et de sérieux. Sidney Broutinovski, fondateur et directeur de l’école, évalue avec nous l’évolution de son école, avec son lot de copies qui, indéniablement, a tenté de surfer sur la vague initiée par l’EAJF. « De 2009 à aujourd’hui, nous sommes passés de 10-15 étudiants à désormais plus de 230. Maintenant, beaucoup essaient de faire ce que l’on fait, en vain. J’ai voulu offrir aux étudiants une formation que j’aurais moi-même aimé avoir, offrir au grand public un savoir-faire. Les gens qui veulent être professionnel car aujourd’hui cette profession souffre de son image qui n’est pas fondée ! Ils viennent chez nous et pas ailleurs. Nous nous sommes ouverts hors des frontières françaises, on accueille aujourd’hui un Colombien, deux Belges, un Portugais, trois Espagnols. Beaucoup de femmes viennent chez nous également. Désormais on travaille étroitement avec l’Espagne et l’Italie. Quand on sort de l’EAJF, on dispose d’une carte de visite, on propose un contenu très poussé, ainsi que des séminaires dans des clubs professionnels. On a une bonne réputation, les acteurs du football savent comment on forme nos étudiants. On a créé le cabinet Onze de légende en 2013, nous sélectionnons uniquement des profils d’agents issus de nos formations, ce métier étant à la base individuel. Depuis plus d’un an  Alessandro Canovi est devenu Président du Cabinet d’agents sportifs, il s’implique corps et âme dans le projet. Il est présent à temps complet. » Également agent de joueurs, Alfonso Stellittano revient sur son expérience au sein de l’EAJF : « C’est une structure au sein de laquelle les intervenants étaient très biens, ce fut une très bonne expérience. »

Acteur désormais incontournable du monde sportif, l’agent de joueur fait en sorte que son joueur ne s’occupe presque que de ses performances sportives. Il joue le rôle de guide auprès de ses clients. C’est à lui que revient la charge de négocier les contrats afin qu’ils soient les plus avantageux pour son client. Au début de sa carrière, l’agent doit constituer sa clientèle en repérant les talents et en les démarchant après les matchs ou les entraînements, et même sur les réseaux sociaux. L’agent de joueur ne doit pas simplement se contenter de placer ses clients dans des clubs mais il doit aussi jouer le rôle de conseiller en les aidant à prendre les bonnes décisions pour leur avenir sportif. Il peut également, parfois, devoir gérer les parents et l’entourage des clients. L’agent peut même s’investir dans la gestion du patrimoine du joueur en le conseillant, par exemple, sur le placement de son argent. Ils peuvent enfin réfléchir ensemble sur les possibles idées de reconversion en fin de carrière. L’agent de joueur sportif est également responsable de la communication de son client en veillant à véhiculer une image positive.

Le métier d’agent ne se prend donc pas à la légère, c’est un travail minutieux de chaque instant et qui requiert autant de connaissances footballistiques que de qualités humaines comme le souligne Sidney Broutinovski. « C’est un travail de médiation, mais dans la réalité il faut que les agents arrêtent de se tirer dans les pattes. Ils devraient penser à se préservé leurs profession plutôt qu’à se détruire entre eux. Il faut aussi admettre et se soumettre à un contrôle plus poussé. Le partage des anciens est important, mais ils n’ont pas beaucoup transmis aux nouveaux. On entre donc dans une nouvelle ère, celle de la médiatisation, de la mondialisation, on ne peu plus rester dans son coinet penser devenir le roi du football. Il faut former une équipe. Un bon agent est une personne qui, à un moment donné, a décidé de s’effacer pour les bienfaits de la carrière de son joueur, ne pas mettre son intérêt avant celui des joueurs. » Contacté par nos soins, Alfonso Stellittano nous livre également sa vision du métier d’agent :Un bon agent est une personne à l’écoute, il doit accompagner le joueur et la famille de A a Z sur toutes les problématiques qu’il rencontrera sur son chemin. Il faut essayer d’avoir une relation forte avec le joueur et la famille, accompagner la famille sur d’autres sujets que le football. C’est un confident, un expert, une plus-value. Il faut vraiment l’avoir en soi, être jovial, avoir un bon relationnel, avoir des connaissances juridiques et fiscales, dans le football aussi bien évidemment. On mise sur des joueurs, donc il ne faut pas les entasser. Il faut des joueurs motivés. Avoir un œil avisé.”

Le PSG dispose en son sein d’énormément de joueurs convoités. De quoi attirer la convoitise de certains agents comme on a pu le voir avec Blaise Matuidi (passé de Bernès à Raiola) puis Alphonse Areola, dont l’agent est récemment monté au créneau afin de poser les barbelés autour de son prodige. Questionné sur la qualité intrinsèque de l’équipe, Sidney Boutinowski nous dévoile quel joueur il aurait aimer attirer.

« Thiago Motta et Lorenzo Callegari sont déjà avec nous, mais j’aime bien l’attitude de Verratti sur le terrain, même s’il est déjà très bien entouré. Mais humainement ce serait sympa. Matuidi aussi, mais l‘avenir est sur les jeunes. On le prouve chaque fois. On peut être partout au bon moment. »

Alfonso Stellittano cite lui aussi Verratti, et pour sensiblement les mêmes raisons : « Verratti est un joueur talentueux avec de la personnalité. De plus, je ressens comme une certaine affinité avec lui, il est italien comme moi (rires). Pastore est également un joueur que je trouve fabuleux, il respire le football. Actuellement, il ne peut pas jouer, cela est notamment dû à ses blessures. Mais je reste intimement convaincu qu’il en ressortira plus performant. C’est d’ailleurs pour cela qu’un agent est souvent nécessaire. Il oriente, soutient et accompagne le joueur tout au long de sa carrière. Il assurera auprès du joueur un soutien pour affronter cette mauvaise passe. »

> Découvrez ici le site officiel de l’EAJF.

À propos Quentin Polin

249 plusieurs commentaires

  1. Sympa comme dossier

  2. Ta des couilles en or après

  3. je suis decu la grosse merdasse de marseillaise bernes est pas dans le top 10

  4. O Burrinho #UEFALONA

    Apparemment Alario ne veut pas partir de River avant juin pour jouer la Libertadores avec eux. Il doit vraiment beaucoup aimer ce club…

  5. Morelli // Unai Riolo

    Bel article intéressant

  6. Je viens de finir de lire
    Super sympa ton dossier Quentin, j’apprécie, continue ton bon boulot ?

  7. Don Diego de la Vega

    Texte très intéressant mais trop dense pour en commenter toutes les inexactitudes et les limites, exemple: la difficulté principale de ce métier est qu’il est fréquemment exercé par des gens qui ne sont pas accrédités, et qui s’improvisent comme agent, souvent dans l’entourage du joueur, ils utilisent ensuite un véritable agent pour donner un cadre légal aux transactions, c’est une situation similaire aux gérants de pailles et de faits, ce qui explique en partie l’opacité de ce métier…

  8. † MaxContreAttak †

    Auréole a qui comme agent ?

  9. Mims // Verrattiste Radicalisé

    Hs : Mon dieu la team of the year va être bien faible cette année, c’est quoi ces choix de merde?
    http://en.toty.uefa.com/forwards.html

  10. O Burrinho #UEFALONA

    GOOOOL Stoke !!!

    Coutinho à Paris ^^

  11. Larsson - L'incorrigible

    Ah ca me dit quelque chose ce sujet ! ??

  12. Sacwé Yubert #TOTOUTARD

    Très bon dossier. Beau travail.
    Juste bémol, l’orthographe, ça rend le sujet moins agréable à lire. 🙂

  13. Bon on a toujours pas signé alario???

  14. #GiovaniLoCelso#10Titulaire

    Kristopher ajer sa serait pas mal comme recrue :p

  15. PSGGRANDHUITHEXAGONE

    Très bon article!!!

  16. Jerry mcguire … Tous les autres sont des naz 😀

  17. Je suis assez surpris que personne n’ai proposé de relancer Adriano…

  18. Cet été bernardeschi ça me dirait très que même… ^^

  19. † MaxContreAttak †

    Coutinho s’eloigne du psg :p liverpool mene 2-1

  20. #GiovaniLoCelso#10Titulaire

    Qui regarde la villa des cœurs brisé :p

  21. O Burrinho #UEFALONA

    Carrie Fisher est morte comment ils vont faire pour continuer Star Wars? #Questionexistentielle
    RIP

  22. PSGGRANDHUITHEXAGONE

    Vous pensez quoi de Kamil Grosicki?

  23. LudGaúcho_95 - PrayForPSG

    Dire que je voulais en faire mon métier y a quelques années (car compliqué de devenir footballeur pro) parce que je surkiffe les périodes de mercato, les transferts, et j’étais fan de ces périodes de mercato dans les jeux style football manager ou sur fifa ^^

    Mais là clairement c’est un monde de requins, faut avoir la tête solide et être un super communicant, bon ça se rapproche quand même du métier que je vise maintenant 😉

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée