Le bilan des joueurs partis cet été (1/2) : Digne, David Luiz, Doucouré et Ikoko

A l’occasion de cette trêve hivernale, Canal Supporters vous propose plusieurs bilans de cette première partie de saison. Pour ce mercredi 28 décembre, voici le premier volet concernant l’actualité des joueurs qui ont quitté le PSG l’été dernier.

Lucas Digne – FC Barcelone, Liga (16 matchs, 12 titularisations, 1 but, 1 passe décisive)
Le latéral gauche a réussi au Barça ce qu’il n’avait jamais réussi à faire en match officiel au PSG : marquer un but. C’était contre Hercules (D3 espagnole) en Copa del Rey fin décembre. Transféré pour 17 M€ cet été en Catalogne, le tricolore remplie sans rechigner son rôle de doublure de Jordi Alba. Il a même participé à quelques matches prestigieux comme les deux oppositions en Ligue des Champions contre Manchester City ou encore les deux matches de Super Coupe contre Seville. A son arrivée, il ne faisait pourtant pas l’unanimité notamment via un article du Mundo Deportivo se demandant si le Barça ne s’était pas fait avoir en dépit d’une courte négociation du PSG. Pour l’instant, Lucas Digne fait le travail qu’on lui demande de faire. Ni plus, ni moins.


David Luiz – Chelsea, Premier League
 (16
 matchs, 16 titularisations, 0 but)
Parti dans les dernières heures du mercato estival, David Luiz est retourné chez les Blues. Si Chelsea est leader de Premier League avant le Boxing Day, c’est en partie grâce à son chevelu défenseur central. Lors de ses 14 titularisations en championnat, les Blues n’ont encaissé que 7 buts. Un rendement plus qu’efficace qui plaît à Antonio Conte et qui en a fait son pilier central de sa défense à 3. Et selon WhoScored, le brésilien est celui qui permet le plus de clearances à son équipe (5.5 par match), c’est-à-dire dégager le ballon d’une situation très dangereuse. En conséquence, David Luiz jouit d’une meilleure réputation que lors de son premier passage à Chelsea.


Mamadou Doucouré – M’Gladbach, Bundesliga
 (0 match
)
Capitaine du PSG en Youth League l’année dernière, le défenseur central de 18 ans a préféré répondre aux sirènes de l’étranger pour poursuivre sa carrière. Avec un départ sans indemnité de transfert, l’international U19 n’a disputé aucun match officiel avec son nouveau club allemand. En cause, une déchirure musculaire couplée à des douleurs au dos ont eu raison de son année 2016. En octobre dernier, le club de M’Gladbach était confiant pour un retour début 2017.


Jordan Ikoko – Guingamp, Ligue 1
 (19 matchs, 16 titularisations, 1 passe décisive
)
Barré par un couloir droit défensif bien fourni au PSG, il a préféré suivre Antoine Kombouaré du côté de Guingamp après plusieurs expériences en prêt à Créteil, au Havre et à Lens. Titulaire indiscutable, il a délivré sa première passe décisive sur le terrain de Dijon pour Marcus Coco. Il possède le troisième taux de passes réussies de son équipe (83,6%). En revanche, à titre de comparaison, il est en retrait dans quasiment toutes les statistiques offensives et défensives en comparaison à son alter-ego sur le côté gauche, Fernando Marçal. Mais à 22 ans, Jordan Ikoko a encore le temps de grandir.

À propos Grégoire Anne

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée