[L’édito d’Antoine] Les Parisiens savent contrer le 3-5-2

Midi, c’était Juampi. Antoine Ballet prend la relève. Il vous propose ce mois-ci un édito chaque jour, à la mi-journée. Exceptionnellement à 15h00 aujourd’hui.

Monaco, Saint-Etienne, Rennes, Angers, Montpellier, Nice, et maintenant Lille. Les entraîneurs de L1 pensent avoir trouvé la clé pour embêter le PSG, c’est le 3-5-2 (ou 5-3-2). Bloquer les ailes pour empêcher les latéraux de monter et créer le surnombre, en gardant un bloc dans l’axe pour gêner la construction.

Sauf que, que ce soit sur le match de Nice dimanche, et encore plus flagrant hier soir, les Parisiens ont trouvé le moyen de contrer ce dispositif. Faire tourner la balle de droite à gauche pour écarter au maximum le bloc de 5 attaquants/milieux axiaux, laisser les ailiers haut pour empêcher les latéraux adverses de sortir, et profiter de la moindre erreur de la défense centrale pour s’engouffrer dans la brèche. On l’a vu avec un nombre de passes dans le dos du latéral assez conséquent. Dimanche, la réduction de l’écart est venue de là. Serge Aurier et Thomas Meunier ont le coffre pour répéter ces efforts. Kurzawa aussi, Maxwell un peu moins, d’où sa relative discrétion hier.

Hier soir, on a aussi vu un Christopher Nkunku efficace aussi bien dans la récupération que dans l’utilisation, un Krychowiak qui s’est enfin lâché, un Verratti qui a pu jouer son rôle à fond, un Kimpembe qui n’a pas hésité à se projeter, et un Augustin qui a rendu folle la défense, à force d’alterner décrochages et appels en profondeur. Autant de points qu’on réclamait depuis longtemps à l’équipe titulaire, et qui ont considérablement gêné la défense et tout le bloc des Dogues.

Bien sûr tout n’était pas parfait. Des erreurs techniques, un Augustin peut être un peu trop sous pression, un Lucas et Jesé pas encore à fond. Mais on a vu sur les deux derniers matchs une équipe qui apprend. En difficulté sur des dispositifs similaires en début de saison ? Cette fois on a vu un PSG qui a remporté la bataille tactique. Hasard ?

À propos Blogueur Parisien

  • Xaee

    que ce soit sous blanc ou sous emery, la tactique a toujours été mieux respectée par les remplaçants que par les titulaires…

    • laurrieud

      C’est quand même faux ce que tu dis nos titulaires savaient très bien faire le job l’an passé et en particulier nos attaquants tout comme notre défense en revanche notre milieu était plus bancal lan passé c’est vrai

      • Xaee

        blanc il coachait les joueurs sur le bord du terrain uniquement quand c’était l’équipe bis, avec les titulaires il laissait faire et restait muet

  • Ji Té

    « Sauf que, que ce soit sur le match de Nice dimanche, et encore plus flagrant hier soir, les Parisiens ont trouvé le moyen de contrer ce dispositif. Faire tourner la balle de droite à gauche pour écarter au maximum le bloc de 5 attaquants/milieux axiaux »

    Comme les années precedentes quoi 🙂

    • Trèsbref.100℅ technique

      Avant c’était même redoublements à outrance entre Luiz et Silva, avec Ibra pour faire la diff devant

  • Bob

    La fois ou on a vraiment réussi à rendre le 3-5-2 inefficace c’était à Manchester. Malheureusement ce n’était pas les adversaires qui s’en servaient.

    • Trèsbref.100℅ technique

      Lol et le machin préparé en un entraînement

  • Juampi Arm fighter topteam

    Non le 352 et le 532 ce n’est pas la même chose !
    La Juve joue en 352, Sainté Marseille et même Nice au Parc ont joué en 532 !
    A la juve les joueurs de côté jouent souvent à hauteur des milieux voir souvent plus haut. En France les clubs cités ont leurs latéraux à hauteurs des défenseurs centraux…
    C’est une insulte aux grand maitres tacticiens de tradition Italienne ou Argentine que de dire que le 352 et 532 c’est la même chose lol

    • Xaee

      la nuance est importante, mais c’est vrai qu’en france on a tendance à dire que c’est la même chose parce qu’on a jamais vu un vrai 352 ^^
      c’est l’art de vouloir se prétendre « joueur » quand on joue en réalité « petit bras »

    • HadesAnanas

      Si Nice a joué en 5-3-2 au parc c’est aussi Parce qu’on lui a imposé de le faire en empêchant leurs latéraux de monter

    • Taccer_PSG

      Clairement, ceci étant, le 5-3-2 a des failles, étant donner que c’est les milieux qui pressent nos latéraux ca créer des espaces. Notre problème, c’était plutôt l’intensité. Si à chaque fois qu’on est bloqué sur un côté on renvoit à Silva qui est tranquil dans notre moitié de terrain, le bloc adverse coulisse et rebelotte. Espérons, qu’ils commencent à arrêter de jouer trop à leur rythme.

  • Pouyahou
    • Deedoo2

      La ricaine ?

      • Pouyahou

        oui

        • Deedoo2

          Je viens de regarder ça, apparemment elle signerait à l’OL dans les prochains jours / semaines

  • Trèsbref.100℅ technique

    En même temps en l1 ce sera quasi tjrs des attaques placées avec quelques redoublements de passes même si moins qu’avant.. ce championnat ne permettra pas à Emery de faire ce qu’il faisait en Espagne

    • Trèsbref.100℅ technique

      Comme Carlo qui voulait jouer le contre au début

      • KoWeS

        Faut pouvoir développer les deux. Chaque équipe tentera de marquer à un moment ou à un autre. Et c’est à ce moment là qu’on doit déployer notre. Contre attaque. Varier le jeu finalement. Avoir plusieurs cordes à notre arc.

  • Scipousse

    ça nous fait un point en commun avec le Manchester City de l’année dernière…

  • paname fou

    Sisi et je pense le 442 a plat avec des milieu sur les coter qui defende bien cest la tactique qui nous fait plus chier

  • Whiskiki

    j’ai eu de la peine pour Maxwell hier
    Il a heureusement pour lui une solide expérience (un peu comme motta) et a la science du placement, mais en vitesse pure c’est une catastrophe.
    Pour ça qu’il est de plus en plus frileux, il ne prend quasiment plus de risque (et c’est domagable dans le système Emery)
    J’ai aimé les montées de Kimpembe, à chaque fois ça a déstabilisé l’adversaire.

  • Reno

    Il y a une grosse différence entre le 352 et 532, le premier est plus offensif et plus équilibré au niveau du milieu de terrain, une équipe qui joue en 352 c’est une équipe qui garde la balle or c’est tout le contraire avec le 532 qui préfère laisser le ballon à l’adversaire pour mieux la contrer.
    Après il est possible que certaines équipes puissent utiliser les deux systèmes en même temps en fonction du placement des joueurs c’est-à-dire si l’équipe est en attaque, elle peut se mettre en 352 et si elle est en phase défensive elle se retrouve aussitôt en 532. Mais il faut des joueurs intelligents et bien tactiquement pour faire se procéder sinon s’ils ne maîtrisent pas, elle paie cher si les joueurs sont mal placés.

x

Check Also

LIVE – PSG / Monaco : 1-0 (première période en cours)

Le PSG reçoit Monaco au Parc des Princes dans le cadre de la demi-finale de ...