Marco Simone : « Marquer face à l’OM, je ne pouvais pas faire de meilleur cadeau aux supporters »

Marco Simone a partagé ses souvenirs devant les caméras de PSG TV. De son arrivée en France à ses buts face à l’OM, l’attaquant italien se remémore avec sourire son expérience parisienne.

Son départ du Milan AC en 1997

« Pour moi c’était la première expérience à l’étranger. A cette époque-là les joueurs italiens avaient un peu de mal à quitter l’Italie et la Serie A. Donc ça me paraissait beaucoup plus simple d’aller dans un pays avec une culture similaire à la mienne. Et surtout dans une ville que je considérait comme étant la plus belle ville du monde. Donc c’est pour cela que le choix fut assez simple, ce fut Paris. J’arrivais dans une équipe avec de grands joueurs, avec un groupe historique. Je ne me rappelle pas de tous mais il y avait Alain Roche, Paul Le Guen, Raï, Leonardo, Guérin. C’était une équipe importante.« 

Le match retour face au Steaua Bucarest le  27 août 1997

« Extraordinaire. Je pense que je pourrait le classer parmi les 5 plus beaux souvenirs de match dans ma carrière parce que ça ressemblait un peu à « Mission Impossible ». Pas seulement parce que nous devions gagner mais parce que nous devions gagner par 4 buts d’écart. On savait que le Parc des Princes allait nous pousser jusqu’au bout et la suite on la connait. C’était vraiment, et pas seulement pour les supporters parisiens, un match extraordinaire. J’ai eu deux trophées dès ma première année avec Paris c’était très important. Il fallait remporter des titres avec Paris. Soulever des coupes et voir 80 000 personnes se lever, ce fut un plaisir. »

Son but face à l’OM le 4 mai 1999

« Marquer contre Marseille dans un match vital pour eux car ils étaient à la lutte pour le titre, je ne pouvais pas faire de meilleur cadeau aux supporters. Les derbys que j’ai joué face à l’OM étaient aussi forts que les Inter / Milan. »

Le PSG version 2016-2017

« J’adore la qualité de tous les joueurs, à chaque poste. Il y a de la qualité, des top players. Des joueurs qu’il n’y avait pas à mon époque. Je me projette plus sur les attaquants et donc j’aime bien Cavani. Malgré les critiques que j’entends sur lui, c’est un joueur que j’adore. Cette année, Paris n’a pas plus de difficultés mais le changement d’entraîneur et de façon de jouer, Paris est mis dans l’obligation de devoir jouer à 100% tous les matches de championnat. Et cela l’aidera sûrement pour la Ligue des Champions. Paris est l’un des favoris de la compétition.« 

À propos Quentin Polin

x

Check Also

Cavani revient sur le but qui lui a permis de devenir le meilleur buteur de l’histoire du PSG

Le 27 janvier dernier, contre Montpellier (4-0), Edinson Cavani entrait dans l’histoire du PSG en ...