Revue de presse PSG : Di Maria & Draxler

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse nationale ce dimanche 25 décembre 2016.

“Ces derniers jours, la Chinese Super League a attiré Oscar (25 ans) moyennant 70M€ puis Carlos Tévez (32 ans), qui percevra au Shanghai Shenhua un salaire de… 700.000€ par semaine, constate L’Equipe. Jusqu’à se répercuter sur l’avenir d’Angel Di Maria ? L’hypothèse n’est pas totalement à écarter. Très implanté en Chine depuis l’entrée d’un homme d’affaires (Guo Guangchang) dans le capital de sa société, Gestifute, en novembre 2015, Jorge Mendes, son agent, regarde depuis plusieurs semaines avec attention les mouvements du marché chinois et n’hésite pas à évoquer le cas de Di Maria auprès de ses interlocuteurs. Un simple bluff? Ces discussions, jusque-là informelles et pas nécessairement connues par la direction parisienne, sont suffisamment intenses pour que des intermédiaires, bien implantés localement, évoquent eux-mêmes l’hypothèse d’une arrivée de l’Argentin dans les prochains mois. Ces simples échanges ne devraient pas réchauffer les relations déjà fraîches entre Di Maria et la direction parisienne. […] Unai Emery, qui disposera d’une autre solution avec l’arrivée de Julian Draxler en janvier, sera-t-il encore patient avec Di Maria ? Pas sûrAu-delà de son analyse des séances et des rencontres, le staff espagnol n’est guère rassuré par les tests physiques d’El Fideo.”

“Après Christian Wörns (1998-1999) et Kevin Trapp, Julian Draxler devient le troisième joueur allemand de l’histoire du Paris Saint-Germain, observe Le Parisien. Samedi midi, le VfL Wolfsburg a officiellement annoncé l’arrivée de l’international allemand dans la capitale pour un transfert de 42 M€ (+ 6 M€ de bonus) et un contrat de quatre ans et demi. Il va percevoir un salaire brut mensuel de 850.000 €.” […] Si ce transfert est officialisé le jour de Noël, c’est surtout parce que les deux clubs souhaitaient conclure ce transfert dans les plus brefs délais. Draxler n’était plus en odeur de sainteté avec Ismaël depuis de longues semaines. Tenter une expérience à l’étranger était devenu son souhait le plus cher. […] Les dirigeants ont voulu frapper fort en enrôlant un champion du monde 2014 qui était également courtisé par la Juventus, Arsenal et surtout Liverpool. Le club entraîné par Jürgen Klopp a d’ailleurs fait une surenchère en début de semaine, mais le joueur avait déjà donné sa parole aux Parisiens.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters