Revue de presse PSG : Lo Celso, Alario, Ben Arfa…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse nationale ce mercredi 28 décembre 2016.

“Giovani Lo Celso est attendu ce matin à Paris. Le jeune milieu offensif (20 ans), acheté en juillet pour cinq ans par le PSG, et re-prêté à Rosario Central dans la foulée, va s’installer en France avec ses parents, ses sœurs et son frère, écrit L’Equipe. J’ai pu parler avec plusieurs joueurs qui sont passés en France. Ils m’ont conseillé et tous m’ont parlé de Paris comme d’une ville formidable. Du peu que j’en ai vu, c’est ce qu’il m’a semblé aussi. Je suis heureux de vivre cette expérience.”

“Kluivert est un amoureux de Lucas Alario, selon son agent Pedro Aldave, lit-on par ailleurs. « Nous avons eu une offre importante et ils (les dirigeants) devraient en faire une autre, a-t-il expliqué dans l’émission El Superclasico. Il est de notoriété publique que le PSG le veut, Kluivert est un amoureux de Lucas. » Selon le représentant de l’attaquant de River Plate (24 ans, lié jusqu’en 2020), un transfert cet hiver est cependant loin d’être acté : « L’idéal, pour triompher en Europe, est de faire la présaison en Europe en juin. (…) Lucas gagne bien sa vie, il a un contrat que beaucoup de clubs européens ne paient pas et il se sent aimé. Il faudra quelque chose de très important pour qu’il s’en aille. »

Le PSG “recherche plutôt cet hiver un attaquant déjà aguerri aux compétitions européennes” commente Le Parisien sur le dossier Lucas Alario.

“Malgré des relations compliquées avec Unai Emery, et l’arrivée de Julian Draxler, Hatem Ben Arfa n’a pas renoncé à s’imposer à Paris. Resté en région parisienne durant les fêtes, HBA s’entretient pendant ses vacances, rapporte le journal francilien. L’ex-Niçois s’astreint à un footing quasi quotidien et surveille ses repas. Il est décidé à se battre et veut finir par s’imposer. Même s’il n’en démord pas et ne jure que par le PSG, une proposition exceptionnelle lors de ce mercato d’hiver bouleverserait la donne. Ce n’est ni son envie ni la tendance, mais le n° 21 parisien reste toujours prudent ou réaliste, c’est selon. […] Rien ne dit que Draxler va tout casser d’emblée, son arrivée, en provenance de Wolfsburg, redistribue objectivement les cartes de la concurrence. Dans l’esprit d’Unai Emery, Lucas et Angel Di Maria, sur-utilisés lors de cette première partie de saison, conservent sans doute une longueur d’avance. Autre difficulté pour HBA : le retour sur les terrains de Javier Pastore.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters